Marilou Berry

C’est très jeune, et peut-être encouragée par sa mère Josiane Balasko que Marilou Berry se montre pour la première fois devant la caméra dans le film « Ma Vie est un Enfer » justement réalisé par sa mère en 1991. Après avoir arrêté le lycée pour se consacrer à l’art, elle obtient en 2004 deux rôles titres : dans La Première Fois Que j’ai eu 20 ans et Comme Une Image, ce qui lui vaut d’être nominée en tant que meilleur espoir féminin aux César 2005. Elle foule en même temps les planches puisqu’elle est à l’affiche du succès Les Monologues du Vagin ou encore Toc-Toc de Laurent Baffie. En 2008, Vilaine marque sa deuxième nomination aux César.

Sa filmographie