Ciné Français - Roman, récit et théâtre

Le but de la sélection est d'accompagner les objets d'études rencontrés au lycée sans forcément coller aux séquences proposées par les professeurs. L'idée se rapprochant plus de la philosophie du dispositif Lycéens au cinéma, les films choisis peuvent être vus comme des prolongements aux objets d'études, des pistes de réflexions supplémentaires qui pourront venir enrichir la culture générale.

Les deux premiers éclairages concernent les thèmes : Le Roman et le récit et Le Théâtre.

Le Colonel Chabert (Le Roman et le récit) : La version livrée par Yves Angelo trouve un intérêt tout particulier à être vu en même temps temps que l'étude de l'oeuvre de Balzac : quelques différences avec le texte mais l'esprit de l'auteur est bien présent. La bataille d'Eylau est remarquable.

Le Magnifique (Le Roman et le récit) : Pour l'écrivain au travail et les fantasmes de la projection de son double dans les romans.

Ghostwriter (Le Roman et le récit) : Un film adapté d'un roman que aborde le sujet des écrivains de substitution sur fond de secrets politiques. De quoi réfléchir sur les vrais auteurs...

La Bête Humaine (Le Roman et le récit) :Pour entrer par l'image dans l'oeuvre de Zola pour ensuite, peut être, rencontrer les ancêtres de Lantier en lisant les Rougon-Macquart.

Jeux dangereux, To be or not to be (Le Théâtre) : Film satirique écrit pendant la 2nde guerre mondiale mettant en scène une troupe de théâtre dans une Pologne convoitée. C'est drôle et courageux. Dans la veine du Dictateur.

Le Prénom (Le Théâtre) : Film adapté d'une pièce de théâtre. A voir pour les relations familiales, l'identité.

Ruy Blas (Le Théâtre) : Cocteau scénariste décortique le texte de Victor Hugo pour le simplifier et le rendre plus digeste à l'écran.

Molière (Le Théâtre) : Biographie fictionnelle d'un des auteurs les plus connus de France. Ce film incite à lire du Molière, à entrer dans l'oeuvre. C'est déjà un excellent argument pour le voir !

Loading
0
0