Sofilm - Spécial Coluche

La sortie des versions restaurées de Banzai et de l’Inspecteur Labavure en et l'occasion de revenir sur ces moments où le cinéma s’est mis en tête de transformer l'homme à la salopette en acteur. D’abord, Coluche n’y a pas cru. Ensuite, il a imposé ses folies. Enfin, et de temps en temps seulement, il s’est docilement laissé diriger. Résultat : des histoires où il est question de fiestas hallucinantes, de bordels organisés à l’intérieur des tournages, de rôles mythiques et de belles amitiés. Une histoire à toute blinde qui n’aura malheureusement duré qu’une dizaine d’années. lire la suite
Loading
0
0