World documentaires 8

Plus que tous les autres registres de cinéma, le documentaire est avant tout une question de point de vue de ses réalisateurs. Quel que soit le sujet abordé, la force et l'impact de ces films est tributaire de la personnalité de leurs auteurs. Sans elle, pas de ligne directrice, pas de trajectoire, ni de sens. Une base fondamentale qui se démultiplie quand des réalisateurs s'attaquent à des figures fortes culturelles, à des personnalités qui ont construit leurs vies voire leurs légendes sur leurs vocations ou leurs convictions. Un étonnant effet miroir peur alors apparaître, dans des films qui s'essaient à dresser des passerelles entre les arts comme entre les artistes, mais finissent par en révéler bien plus sur la personnalité de ceux qui sont derrière la caméra Le cycle World Documentaire VIII, s'attache à ces cas singuliers, portraits qui muent en autoportraits, études de caractères s'imprégnant de ceux des réalisateurs de ces documentaires, pour autant d'inattendus journaux intimes.  
Loading
0
0