Parce que le dépaysement engendre souvent l'inspiration, même en format court
Parce que le dépaysement engendre souvent l'inspiration, même en format court
Pour son quatrième programme entièrement dédié aux courts métrages et élaboré avec la participation de l'Agence du court métrage, Filmo TV a choisi 21 films rassemblés sous quatre thématiques : "Festivals", "Personnalités", "Classiques" et "Cinéastes français à l'étranger". L'occasion de voir ou de revoir des œuvres réalisées par Jean-Pierre Jeunet, Cyril Collard, Pierre Salvadori, Jean Rouch, François Morel et Jean-Marc Moutout, notamment, mais également celles des grands auteurs de demain comme Sébastien Laudenbach et Florentine Grelier. Fictions, documentaires, animation, polar, mélo, comédie... : toutes les formes et tous les genres sont présents dans cette programmation qui démontre une nouvelle fois combien les courts peuvent être ...grands !
Pour son quatrième programme entièrement dédié aux courts métrages et élaboré avec la participation de l'Agence du court métrage, Filmo TV a choisi 21 films rassemblés sous quatre thématiques : "Festivals", "Personnalités", "Classiques" et "Cinéastes français à l'étranger". L'occasion de voir ou de revoir des œuvres réalisées par Jean-Pierre Jeunet, Cyril Collard, Pierre Salvadori, Jean Rouch, François Morel et Jean-Marc Moutout, notamment, mais également celles des grands auteurs de demain comme Sébastien Laudenbach et Florentine Grelier. Fictions, documentaires, animation, polar, mélo, comédie... : toutes les formes et tous les genres sont présents dans cette programmation qui démontre une nouvelle fois combien les courts peuvent être ...grands !
Ancien quartier branché de Johannesburg, Hillbrow est devenu une zone de pauvreté et de violence. On explore le quartier au travers de dix plans-séquences, chacun à la suite d’une personne différente : jeune désoeuvré, voleur, vieillard sans domicile fixe… Ces trajectoires nous emmènent du sommet des immeubles aux profondeurs des parkings, en passant par la rue et des infrastructures abandonnées.
« À cette époque-là, on est en soixante-dix-huit. J’ai vingt ans. Je suis en Amérique, à San Francisco. » Le réalisateur François Zabaleta commente aujourd’hui les images les images de la ville qu’il a lui-même filmées dans sa jeunesse. Pour le jeune homme, l’Amérique et San Francisco étaient une terre promise, le lieu de tous les possibles, mais également porteuses de menaces comme le tueur du Zodiaque et le virus du sida.
Une balade sonore à travers Lisbonne, dont les chants, les rythmes et les sons du quotidien sont assemblés pour créer une musique. Durant la journée, les sons sont ceux des véhicules, du travail et des jeux. La nuit, ce sont les bruits de la fête qui envahissent la cité.
Paul revient d’un lieu où il n’a jamais été. Guidé par un marin, il arrive en Turquie, dans le village de Kayaköy abandonné depuis presque un siècle. Le voyageur rencontre alors Pégase, un cheval légendaire doué de parole, qui l’accompagne dans sa quête mystique.
Ancien quartier branché de Johannesburg, Hillbrow est devenu une zone de pauvreté et de violence. On explore le quartier au travers de dix plans-séquences, chacun à la suite d’une personne différente : jeune désoeuvré, voleur, vieillard sans domicile fixe… Ces trajectoires nous emmènent du sommet des immeubles aux profondeurs des parkings, en passant par la rue et des infrastructures abandonnées.
« À cette époque-là, on est en soixante-dix-huit. J’ai vingt ans. Je suis en Amérique, à San Francisco. » Le réalisateur François Zabaleta commente aujourd’hui les images les images de la ville qu’il a lui-même filmées dans sa jeunesse. Pour le jeune homme, l’Amérique et San Francisco étaient une terre promise, le lieu de tous les possibles, mais également porteuses de menaces comme le tueur du Zodiaque et le virus du sida.
Une balade sonore à travers Lisbonne, dont les chants, les rythmes et les sons du quotidien sont assemblés pour créer une musique. Durant la journée, les sons sont ceux des véhicules, du travail et des jeux. La nuit, ce sont les bruits de la fête qui envahissent la cité.
Paul revient d’un lieu où il n’a jamais été. Guidé par un marin, il arrive en Turquie, dans le village de Kayaköy abandonné depuis presque un siècle. Le voyageur rencontre alors Pégase, un cheval légendaire doué de parole, qui l’accompagne dans sa quête mystique.