Parce qu'on peut bâtir salon avant cuisine, "ce n'est pas la ruine"
Parce qu'on peut bâtir salon avant cuisine, "ce n'est pas la ruine"
Les membre du Salon de FilmoTV ont revu huit films incontestés du cinéma classique français. Ils ne contesteront pas les grands classiques de Duvivier, Renoir, Carné, Cocteau, Clément, Clouzot, Becker et Melville : ils les reverront encore et encore, pour partager avec vous leurs redécouvertes. De la Bandera au Doulos revivez trente ans de l'âge d'or du cinéma hexagonal.  
Les membre du Salon de FilmoTV ont revu huit films incontestés du cinéma classique français. Ils ne contesteront pas les grands classiques de Duvivier, Renoir, Carné, Cocteau, Clément, Clouzot, Becker et Melville : ils les reverront encore et encore, pour partager avec vous leurs redécouvertes. De la Bandera au Doulos revivez trente ans de l'âge d'or du cinéma hexagonal.  
Après avoir tué un homme, Pierre Gilieth fuit en Espagne et s'engage dans la Légion étrangère. Il est affecté à la troisième bandera, stationnée au Maroc. En plein désert, les légionnaires mènent une existence difficile et dangereuse.
Premier grand film sur la Résistance (initialement un court commandé par le Conseil National de la Résistance), la Bataille du Rail montre l'héroïsme des cheminots pendant l'occupation Nazie, et les différentes actions de sabotage qu'ils mirent en place.
Un riche marchand perdu dans la forêt cueille un matin une rose dans le jardin du château où il a passé la nuit. Ce cadeau destiné à sa fille Belle va lui coûter cher... Le maître des lieux, un prince transformé en Bête par le sort d'une fée, réclame réparation : Belle devra venir habiter avec lui. Un sacrifice terrible que la jeune fille répugne à accepter, avant de s'apercevoir que l'horrible créature qui vit cloîtrée dans ces murs cache peut-être un coeur pur...
À sa sortie de prison, Maurice Faugel tue un homme et vole des bijoux. Il est aidé dans sa fuite par son ami Silien, qui a la réputation d’être un « doulos », un indicateur de la police. Maurice craint que Silien le trahisse.
François, un ouvrier vient d’assassiner Valentin, un dresseur de chien. Désespéré, il s’est enfermé dans son appartement. Alors que la police assiège son immeuble devant lequel s’assemblent les badauds, François se souvient. Tout avait commencé, le jour où il avait croisé Françoise, la belle fleuriste à l’usine. Il l’avait revu et elle disait l’aimer, tout en se refusant à lui. Alors, il l’avait suivi jusqu’au cabaret où elle allait retrouver Valentin. Or, ce soir-là, Clara l’assistante et maîtresse de Valentin, l’avait quitté juste avant leur numéro. Et c’est auprès de François qu’elle avait été chercher du réconfort.
Monsieur Dufour, commerçant parisien aisé, a décidé de passer un dimanche au grand air avec sa femme, sa fille Henriette, sa belle-mère et son futur gendre. Après un long trajet à bord de la carriole empruntée à leur voisin laitier, les voilà arrivés devant l'auberge  campagnarde du Père Poulain où trainent Henri et Rodolphe, deux godelureaux désœuvrés. Si Rodolphe se montre le plus empressé auprès de la jeune Henriette, c’est avec Henri qu’elle acceptera de faire un tour en barque... 
Une jeune chanteuse, tenaillée par une ambition dévorante, accepte le rendez-vous galant qu'un homme d'affaires véreux lui a fixé sous couvert de favoriser sa carrière au cinéma. Jaloux, son mari va lui aussi visiter le malotru, avec l'intention de l'éliminer, non sans s'être assuré d'un solide alibi...
Max le menteur et son pote Riton sont deux truands associés depuis vingt ans. Ils viennent de faire un "coup fumant", le vol de 50 millions en lingots d'or. Mais Riton parle un jour du magot à sa petite amie, qui en parle à Angelo un voyou qui veut se faire une place au soleil. Après une tentative ratée d'enlever Max pour obtenir de lui l'endroit où est caché l'or, Angelo enlève Riton et propose à Max de le libérer en échange du magot.
Après avoir tué un homme, Pierre Gilieth fuit en Espagne et s'engage dans la Légion étrangère. Il est affecté à la troisième bandera, stationnée au Maroc. En plein désert, les légionnaires mènent une existence difficile et dangereuse.
Premier grand film sur la Résistance (initialement un court commandé par le Conseil National de la Résistance), la Bataille du Rail montre l'héroïsme des cheminots pendant l'occupation Nazie, et les différentes actions de sabotage qu'ils mirent en place.
Un riche marchand perdu dans la forêt cueille un matin une rose dans le jardin du château où il a passé la nuit. Ce cadeau destiné à sa fille Belle va lui coûter cher... Le maître des lieux, un prince transformé en Bête par le sort d'une fée, réclame réparation : Belle devra venir habiter avec lui. Un sacrifice terrible que la jeune fille répugne à accepter, avant de s'apercevoir que l'horrible créature qui vit cloîtrée dans ces murs cache peut-être un coeur pur...
À sa sortie de prison, Maurice Faugel tue un homme et vole des bijoux. Il est aidé dans sa fuite par son ami Silien, qui a la réputation d’être un « doulos », un indicateur de la police. Maurice craint que Silien le trahisse.
François, un ouvrier vient d’assassiner Valentin, un dresseur de chien. Désespéré, il s’est enfermé dans son appartement. Alors que la police assiège son immeuble devant lequel s’assemblent les badauds, François se souvient. Tout avait commencé, le jour où il avait croisé Françoise, la belle fleuriste à l’usine. Il l’avait revu et elle disait l’aimer, tout en se refusant à lui. Alors, il l’avait suivi jusqu’au cabaret où elle allait retrouver Valentin. Or, ce soir-là, Clara l’assistante et maîtresse de Valentin, l’avait quitté juste avant leur numéro. Et c’est auprès de François qu’elle avait été chercher du réconfort.
Monsieur Dufour, commerçant parisien aisé, a décidé de passer un dimanche au grand air avec sa femme, sa fille Henriette, sa belle-mère et son futur gendre. Après un long trajet à bord de la carriole empruntée à leur voisin laitier, les voilà arrivés devant l'auberge  campagnarde du Père Poulain où trainent Henri et Rodolphe, deux godelureaux désœuvrés. Si Rodolphe se montre le plus empressé auprès de la jeune Henriette, c’est avec Henri qu’elle acceptera de faire un tour en barque... 
Une jeune chanteuse, tenaillée par une ambition dévorante, accepte le rendez-vous galant qu'un homme d'affaires véreux lui a fixé sous couvert de favoriser sa carrière au cinéma. Jaloux, son mari va lui aussi visiter le malotru, avec l'intention de l'éliminer, non sans s'être assuré d'un solide alibi...
Max le menteur et son pote Riton sont deux truands associés depuis vingt ans. Ils viennent de faire un "coup fumant", le vol de 50 millions en lingots d'or. Mais Riton parle un jour du magot à sa petite amie, qui en parle à Angelo un voyou qui veut se faire une place au soleil. Après une tentative ratée d'enlever Max pour obtenir de lui l'endroit où est caché l'or, Angelo enlève Riton et propose à Max de le libérer en échange du magot.