Pour saluer un genre qui fut généreux avec les années 80
Pour saluer un genre qui fut généreux avec les années 80
Popularisé par des films comme Halloween et Vendredi 13 le slasher a donné lieu ensuite à une quantité illimitée de séries B d’horreur à base de meurtres crapouilleux à l'arme blanche. Mais certains metteurs en scène ont néanmoins tenté d'innover en détournant un brin les codes du genre. Ce nouveau bistro en propose quelques exemples. Haches et couteaux aiguisés ? … OK ? ... C'est parti…
Popularisé par des films comme Halloween et Vendredi 13 le slasher a donné lieu ensuite à une quantité illimitée de séries B d’horreur à base de meurtres crapouilleux à l'arme blanche. Mais certains metteurs en scène ont néanmoins tenté d'innover en détournant un brin les codes du genre. Ce nouveau bistro en propose quelques exemples. Haches et couteaux aiguisés ? … OK ? ... C'est parti…
Plutôt que de s'infliger un dernier jour d'école, Dan Tom et Victor préfèrent aller faire un tour dans les bois... Les trois amis découvrent alors un vieux studio de cinéma abandonné... apparemment ! Le souci, c'est que les lieux sont occupés par Isaak et Klarence Faucheur, un père et son fils bien décidés à garder leur repaire secret. Dan, Tom et Victor rentrent chez eux mais il se pourrait bien qu'ils aient été suivis...
Une bande d’amis passe un week-end arrosé dans un chalet au milieu des bois. Ils sont attaqués par un lapin à taille humaine obsédé par le sexe.
Sam vient d’échapper à la mort. Les autres moniteurs du camp de vacances où il travaille ont été massacrés par un tueur masqué. Sam se réfugie dans une cabane et appelle Chuck, sa meilleure amie fan de films d’horreurs, pour qu’elle l’aide à s’en sortir.
Des étudiants organisent un bal costumé à bord d’un train, le soir du Nouvel An. Un intrus se glisse à bord : un ancien élève devenu fou qui veut se venger de ses camarades. Une fois le train en marche, plus moyen d’échapper au tueur. 
Les étudiantes d’une sororité américaine veulent faire une farce à la sévère madame Slater, la responsable de leur maison. Elles la tuent par erreur et cachent le cadavre. Alors que les jeunes femmes fêtent leur diplôme, elles sont assassinées les unes après les autres.
La riche Muffy St John invite ses amis d’université sur son île privée pour passer le week-end du 1er avril. Les jeunes gens s’amusent dans le somptueux manoir mais une série de meurtres vient bouleverser la fête.
Pour rejoindre une fraternité étudiante, quatre jeunes gens acceptent de passer la nuit dans un manoir hanté. Douze ans auparavant, le propriétaire de la maison y a sauvagement assassiné sa famille. On raconte qu’un survivant du massacre, devenu fou, vit toujours là.
Plutôt que de s'infliger un dernier jour d'école, Dan Tom et Victor préfèrent aller faire un tour dans les bois... Les trois amis découvrent alors un vieux studio de cinéma abandonné... apparemment ! Le souci, c'est que les lieux sont occupés par Isaak et Klarence Faucheur, un père et son fils bien décidés à garder leur repaire secret. Dan, Tom et Victor rentrent chez eux mais il se pourrait bien qu'ils aient été suivis...
Une bande d’amis passe un week-end arrosé dans un chalet au milieu des bois. Ils sont attaqués par un lapin à taille humaine obsédé par le sexe.
Sam vient d’échapper à la mort. Les autres moniteurs du camp de vacances où il travaille ont été massacrés par un tueur masqué. Sam se réfugie dans une cabane et appelle Chuck, sa meilleure amie fan de films d’horreurs, pour qu’elle l’aide à s’en sortir.
Des étudiants organisent un bal costumé à bord d’un train, le soir du Nouvel An. Un intrus se glisse à bord : un ancien élève devenu fou qui veut se venger de ses camarades. Une fois le train en marche, plus moyen d’échapper au tueur. 
Les étudiantes d’une sororité américaine veulent faire une farce à la sévère madame Slater, la responsable de leur maison. Elles la tuent par erreur et cachent le cadavre. Alors que les jeunes femmes fêtent leur diplôme, elles sont assassinées les unes après les autres.
La riche Muffy St John invite ses amis d’université sur son île privée pour passer le week-end du 1er avril. Les jeunes gens s’amusent dans le somptueux manoir mais une série de meurtres vient bouleverser la fête.
Pour rejoindre une fraternité étudiante, quatre jeunes gens acceptent de passer la nuit dans un manoir hanté. Douze ans auparavant, le propriétaire de la maison y a sauvagement assassiné sa famille. On raconte qu’un survivant du massacre, devenu fou, vit toujours là.