[REC] 2

Parce que le 2ème volet de la série démarre quelques secondes après la fin du premier
Fantastique / Horreur - 2009 - Espagne - 81 MIN - VM - HD - interdit aux moins de 12 ans

Quinze minutes après les évènements de Rec : Les autorités envoient une brigade dans l'immeuble mis en quarantaine, suite à l'irruption d'un virus des plus contaminants. A la tête de cette brigade, un homme mystérieux. En fait un prêtre exorciste envoyé par le Vatican dans l'immeuble rechercher le secret le mieux gardé de l'Eglise catholique.

6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Lorsqu’ils réalisent Rec, Jaume Balaguero et Paco Plaza ne se doutent pas qu’ils allaient signer l’un des plus gros succès du cinéma espagnol des dernières années. Un triomphe tel que les deux coréalisateurs se laissèrent rapidement gagner par l’envie de donner une suite à leur film d’horreur. Si  deux ans se sont écoulés entre la sortie, en Espagne, des deux films, l’action de Rec 2 se situe à peine un quart d’heure après la fin de Rec. Après une équipe de journaliste dans le premier film, c’est une équipe de policiers qui va entrer dans un immeuble mis en quarantaine depuis  qu’un étrange virus contamine très rapidement ses habitants pour les transformer en monstres sanguinaires. L’effet de surprise de Rec, tourné très rapidement, avec un tout petit budget, ne pouvant plus avoir lieu, Balaguero et Plaza ont eu l’idée de dédoubler son principe.

Rec était raconté selon le point de vue, subjectif, du cadreur accompagnant la journaliste dans l’immeuble ? Rec 2, conserve le principe de ce dispositif, mais vu cette fois-ci à partir de deux caméras, celles qui équipent les casques des policiers. Le tandem de réalisateur y ajoutant un autre parti pris : privilégier cette fois-ci le rythme, toujours aussi trépidant mais délaissant le principe du temps réel qu’impliquait le concept du premier film, grâce à une diabolique idée de scénario. Balaguero et Plaza en profitent pour faire intervenir de nombreux rebondissements, confirmant leur volonté de faire de Rec 2, un réjouissant tour de montagnes russes ou se succèdent scènes horrifiques et humour noir.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Jaume Balagueró

LA LOI DU DÉSIR

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS