2 FAST 2 FURIOUS

À partir de 2.99 €
Un popcorn movie distrayant bardé d'une demi-douzaine de séquences de courses-poursuites
Aventure / Action - 2003 - Allemagne|Etats-Unis d'Amérique - 103 MIN - VM - HD - Tous publics
Brian O'Conner, jeune flic rebelle, fan de vitesse et de rodéos, a laissé filer le chef du gang de voleurs de voitures qu'il avait mission d'infiltrer. Radié de la police de Los Angeles, il a gardé intact son honneur mais a gâché une belle carrière. Après deux ans de galère, Brian se retrouve à Miami et se voit offrir une ultime chance de se racheter.
Le FBI et les douanes...

Réalisé par

4.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Rapides et dangereux 2 ! Tel est le titre québécois de 2 Fast 2 Furious deuxième opus de la longue saga vroum vroumesque des Fast & Furious. Par ailleurs, l’unique épisode où n’apparaît pas ce mastodonte de Vin Diesel sous le prétexte que, suite à la fin du précédent film, son personnage ne pouvait revenir. Du moins officiellement car officieusement, les prétentions pécuniaires de l’acteur étaient bien trop exigeantes.

Toujours est il que c’est Paul Walker, qui, présent dans le premier opus, prend ici la tête d’affiche en reprenant son rôle de Brian O’Conner, jeune flic rebelle fan de rodéos de voitures qui va tenter de coincer le redoutable Carter Verone, un homme d’affaires douteux qui se livre à du blanchiment d’argent. Un scénario-prétexte pour cumuler des courses poursuites de voitures chromées filmées comme une ballade nerveuse sur un rollercoaster. La caméra passant des Honda à des Mazda et des Corvette à des Toyota fonçant à plus de 200 km à l’heure sur le bitume.

Résultat des courses (auto), 2 Fast 2 Furious a fait un carton au box office mondial en engrangeant plus de 236 millions de dollars, soit trente millions de plus que le premier opus. Ce qui a probablement fait regretter Vin Diesel d’avoir refusé les 25 millions de dollars qu’on lui proposait et l’incitera à revenir dans les prochains épisodes dont le N° 7 entrera dans le Top 10 des plus gros succès de l’histoire du cinéma.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Paul Walker

L'un des "Fast & Furious" les plus destructeurs de la série qui marque aussi la dernière apparition de Paul Walker avant sa mort accidentelle.

John Singleton

Une amusante série B violente à l'esprit BD produite par Roger Corman avec Stallone en période pré-star dans le rôle du méchant de service.

TAKERS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS