Bande Annonce de A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHTDécouvrez la bande Annonce de A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/7074/fond/7074_w_500.jpg
Ana Lily Amirpour
Arash MarandiSheila VandDominic RainsMarshall ManeshMozhan MarnòRome ShadanlooMilad EghbaliPej VahdatReza Sixo Safai

A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT

97 mn

Note de SensCritique :

6.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ana Lily Amirpour.

Casting : Arash Marandi, Sheila Vand, Dominic Rains, Marshall Manesh, Mozhan Marnò, Rome Shadanloo, Milad Eghbali, Pej Vahdat. Reza Sixo Safai

Synopsis : A Bad City, une ville fictive d'Iran, une jeune vampire fait régner la terreur. Mais un jour, elle tombe amoureuse.

Scénario : Ana Lily Amirpour.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Fantastique / Horreur, Autour du monde, Spécial Fêtes, Femmes américaines, En noir et blanc, Sélection noël, Summer vodays, Films d'horreur avec des vampires, Nouveautés, Festival de Deauville.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Sundance Janvier 2014 : Le cinéma fantastique, et plus particulièrement le fameux sous-genre du film de vampires, compte un nouveau classique. A Girl Walks Home Alone At Night qui débarque sans crier gare mettant la presse et le public à genoux : Ana Lily Amirpour, sa réalisatrice irano-américaine, toute jeune mais dont l’âge est bien gardé, devient instantanément le grand espoir du cinéma US indépendant. 

Elle a fait, selon ses propres mots, un «western spaghetti iranien avec des vampires». On est à Bad City, une ville sulfureuse d’un Iran fantasmé. Il y a des prostituées, des drogués et des jeunes mecs qui rêvent de belles bagnoles mais qui sont rattrapés par la médiocrité de leur quotidien. Dans cette population un peu paumée, il y a une fille encore plus seule. Elle n’a pas de nom, mais elle a un tchador. Elle erre, elle punit. Elle se nourrit du sang des humains. C’est une prédatrice, mais avec un cœur qui bat.

Découvrir A Girl Walks Home Alone At Night, c’est plonger dans un univers à la Jim Jarmusch mais encore plus moderne, c’est errer dans un western cool, féministe et hyper romanesque, c’est un choc esthétique garanti, avec ce noir et blanc d’un beauté hallucinante et ses plans romantiques… Vos yeux vont vous dire merci.

Ana Lily Amirpour est née en Angleterre de parents iraniens, puis a déménagé en Californie où elle réside depuis. Elle apprend à devenir américaine en regardant en boucle le making of de Thriller, le clip de Michael Jackson, dit-elle. À 12 ans, elle réalise son premier film d’horreur, puis elle se diversifie dans la peinture, la sculpture, la basse et le chant, et sort diplômée de la prestigieuse université UCLA. Elle cite avec excitation James Dean, Madonna, Sergio Leone, les Bee Gees, Sophia Loren et Bruce Lee comme influences majeures, mais aussi David Lynch et ça n’étonnera personne. Elle a su insuffler une sensibilité moyen-orientale à toute une culture américaine qui l’a bercée. Son film, c’est ce que le métissage peut faire de mieux au cinéma. 

Lorsqu’elle a fini de tourner, monter, mixer A Girl Walks Home…, Ana Lily Amirpour a décidé de faire fructifier l’univers de son film mais en bande dessinée. Le premier tome de cette série de comic books revenant sur les errances de notre chère vampire dans Bad City, est paru à l’été 2014. Il s’appelait Death is the answer. Le second est paru en novembre 2014 sous le titre de Who Am I. Mais le monde créé par la réalisatrice est encore plus dense et il est même antérieur à la sortie du film : en effet, à l’origine de A Girl Walks Home…, il y a un court métrage qui porte le même nom. Au générique, on retrouvait déjà Marshall Manesh et Dominic Raines, qui jouent le vieux toxico et le dealer dans le long métrage. Notre vampire héroïque en revanche a changé d’interprète : en 2011, elle était incarnée par Nazanin Boniadi, une actrice vue dans la série Homeland notamment, alors qu’en 2014, dans le film que vous venez de voir, c’est la jeune Sheila Vand qui l’incarne.

Évidemment, vous vous imaginez bien qu’on ne fait pas un film comme A Girl Walks Home…, qu’on ne court pas les festivals de Sundance, de Deauville, de Londres, d’Abu Dhabi, de Rome, de Brisbane etc. sans attirer l’attention des plus grands acteurs de son époque… Après A Girl Walks Home…, Ana Lily Armipour a enquillé sur l’écriture et la réalisation de The Bad Batch, une love story en communauté cannibale du Texas qui a séduit Jim Carrey, Keanu Reeves ou encore Jason Momoa …

Only lovers left alive

Lorsque nous avions assisté à l’avant-première du film au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg*, le film venait tout juste de recevoir le Prix Révélation Cartier au Festival Américain du Film de Deauville. Inconnu la veille, le film suscitait soudainement ...

Lire la suite
8
Softon

Noir et blanc de Tetro et thématique de Twixt pour ce film de vampires iranien qui reprend la trame du genre modernisé pour devenir un exercice de style comme l’était plus tôt dans l’année la fresque belle mais plate de Jim Jarmusch, Only Lovers Left Alive. On atterrit ...

Lire la suite
7
ATorrance

Avec ce premier long métrage, la jeune réalisatrice Ana Lily Amirpour nous présente un univers singulier et séduisant, entre fable pop horrifique et onirisme macabre aux accents lynchiens. Noir et blanc somptueux valorisant des cadres soigneusement composés, achronisme d'une ...

Lire la suite
7
Gilles Da Costa
le contexte
A voir également
Affiche du film KIDNAPPING MR HEINEKEN

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VERY GOOD GIRLS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVE IS STRANGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TOKAREV

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés