Bande Annonce de A L'AUBE DU CINQUIÈME JOURDécouvrez la bande Annonce de A L'AUBE DU CINQUIÈME JOUR sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2966/fond/2966_w_500.jpg
Giuliano Montaldo
Franco NeroHelmut SchneiderLarry AubreyMichael GoodlifeRichard JohnsonBud SpencerEmilio Delle PlaneEnrico OstermanRelja BasicRenato RomanoGraham ErmitageOsvaldo RuggieriT.p. Mckenna

A L'AUBE DU CINQUIÈME JOUR

105 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Giuliano Montaldo.

Casting : Franco Nero, Helmut Schneider, Larry Aubrey, Michael Goodlife, Richard Johnson, Bud Spencer, Emilio Delle Plane, Enrico Osterman, Relja Basic, Renato Romano, Graham Ermitage, Osvaldo Ruggieri. T.p. Mckenna

Synopsis : En Hollande, aux premiers jours de mai 1945, le capitaine canadien Miller prend le commandement d’un camp de prisonniers allemands. Parmi ceux-ci, le colonel Von Bleicher insiste d’emblée sur une stricte application du règlement. Non content d’exiger pour lui et pour ses hommes ce qu’il considère comme le minimum vital, il fait régner une discipline de fer sur ses troupes. Au point d’arrêter et de punir lui-même une tentative d’évasion de quelques hommes. L’arrivée dans ce camp de Grauber et Schultz, deux déserteurs de l’armée allemande, va exacerber les tensions.

Scénario : Giuliano Montaldo, Lucio Battistrada, Ottavio Jemma.
Musique : Ennio Moricone.
Pays : Italie | Yougoslavie
Tags : Guerre / Western, Drame.

à partir de

9.99
voir ce film

A l’aube du cinquième jour relate l’histoire vraie de deux déserteurs de l’armée allemande, en Hollande, dans les premiers jours de mai 1945. Comment à bout de force, ils ont fini par se rendre à l’armée canadienne et comment leur destin a été ironiquement scellé, cinq jours après la fin de la guerre. Ce film, assez peu diffusé en France, avait quand même eu les honneurs d’une brève sortie en salles en septembre 1970, sous le titre Gott mit Uns, en français « Dieu avec nous », qui était la devise des soldats de la Wehrmacht.

Son réalisateur, l’Italien Giuliano Montaldo a toujours voulu devenir metteur en scène, mais c’est comme acteur qu’il a débuté au théâtre. Carlo Lizzani l’a remarqué sur les planches et l’a engagé pour son premier long métrage Achtung ! Banditi en 1951, avant de lui confier un emploi d’assistant sur La Chronique des pauvres amants en 1954. Montaldo sera ensuite l’assistant de Gillo Pontecorvo sur Kapo et d’Elio Petri sur L’Assassin, avant de devenir réalisateur à part entière en 1962, avec Le Commando traqué. Fort du succès international du Carnaval des truands et de son thriller Les Intouchables, il a entrepris A l’aube du cinquième jour, premier volet d’une trilogie sur le pouvoir. Après ce film évoquant le pouvoir militaire, il enchaînera avec le pouvoir politique dans Sacco et Vanzetti, avant de traiter du pouvoir religieux dans Gordiano Bruno (1973).

La partition d’A l’aube du cinquième jour est signée Ennio Morricone, le compositeur fétiche de Montaldo puisque, programmes pour la télévision compris, ils ont collaboré ensemble plus de quinze fois. Cette musique rappellera des souvenirs à plus d’un téléspectateur. Elle a été reprise pour le générique de Italiques, l’émission littéraire de notre ancienne deuxième chaîne, entre 1971 et 1975.

Pour ce film de guerre sans scène d’action, inspirée d’une histoire vraie, le producteur Silvio Clementelli, habitué aux comédies de Pasquale Festa Campanile (L’Amour à cheval) et de Dino Risi (Pauvres mais beaux) a choisi de tourner en Yougoslavie par mesure d’économie. Il s’est donc associé avec une compagnie locale, la Jadran Film, à qui l’on doit la série des westerns Winnetou, et a bénéficié d’une figuration bon marché en engageant d’authentiques soldats de l’armée yougoslave. Le camp de prisonniers allemands a été reconstitué sur place et le tournage s’est opéré dans des conditions particulièrement difficiles : la pluie, le froid, la boue.

Pour incarner le capitaine canadien, Montaldo a fait appel à Richard Johnson, acteur de théâtre de la troupe de John Gielgud en 1951, qui a beaucoup travaillé pour la télévision britannique avant de saisir sa chance au cinéma, après sa prestation remarquée dans La Maison du diable de Robert Wise en 1963. Il sera ainsi de plusieurs superproductions comme Khartoum, tout en s’offrant quelques escapades en Italie, notamment dans L’Enfer des zombies de Lucio Fulci. Face à lui, Franco Nero, qui interprète Grauber, le déserteur antinazi, a lui aussi été dirigé par Fulci, mais dans un western, Le Temps du massacre. Car Franco Nero, immortalisé à l’écran dans le rôle titre de Django de Sergio Corbucci, a été une star du western spaghetti, avant de poursuivre une carrière auprès de réalisateurs prestigieux comme Buñuel (Tristana) et Fassbinder (Querelle).

Quant au tyrannique colonel allemand, il est interprété par Helmut Schneider qui avait déjà campé des officiers germaniques dans de nombreux films dont La Grande Vadrouille et Paris brûle-t-il ? Bud Spencer avait déjà commencé sa fructueuse collaboration avec Terence Hill sur des films comme Dieu pardonne… moi pas et Quatre de l’Ave Maria, avant d’accepter un second rôle pittoresque dans A l’aube du cinquième jour qu’il aurait, d’après Montaldo, tourné gratuitement. Mieux. Doté d’un fort appétit, il aurait convoqué sur le plateau son propre service de restauration pour lui mitonner de délicieux plats de pâtes dont il aurait régalé également les figurants yougoslaves.

Les lendemains qui déchantent

Nous sommes en mai 1945, à quelques jours de la fin de la guerre. Un commandant canadien, dirigeant un camp de prisonnier, s'accommode avec l'officier supérieur des allemands captifs afin de faire régner l'ordre et le calme. C'est à ce moment que deux déserteurs allemands ...

Lire la suite
8
Plug_In_Papa

La Seconde Guerre Mondiale est un thème qui aura permis de concevoir d'innombrables films ; des plus classiques, focalisés sur les champs de bataille, au plus atypiques. A l'Aube du 5ème Jour se situe dans la veine de ces productions hors-normes, puisqu'elle se dédie à une ...

Lire la suite
8
Ninesisters
le contexte
A voir également
Affiche du film DJANGO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRISTANA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SACCO ET VANZETTI (VERSION RESTAURÉE)
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film 300

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés