A NOUS LES PETITES ANGLAISES

À partir de 2.99 €
Parce qu'avec 5,7 millions de spectateurs, le film fut un triomphe surprise en salles
Comédie - 1976 - France - 105 MIN - VF - Tous publics
A l'été 1959, Alain et Jean-Pierre, deux jeunes Français qui ont raté leur examen d'anglais sont envoyés par leurs parents en séjour linguistique dans le sud de l'Angleterre. Mais les deux adolescents en profitent pour tester leur charme auprès des petites Anglaises.

Réalisé par

4.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

25 ans avant que le héros de L’auberge espagnole ne s’envole étudier les langues à Barcelone, Michel Lang filmait un groupe de jeune français traversant la Manche pour apprendre l’anglais. Un séjour linguistique qui restera dans leur mémoire puisqu’il sera celui des premières amours…

A priori, A nous les petites anglaises ressemble à beaucoup de ces comédies potaches des années 70 dont les ados étaient les héros. Des American Pie avant la lettre, puisque souvent la seule motivation des personnages étaient de perdre leur virginité avant la fin de l’été. Si c’est le cas de Alain et Jean-Pierre, respectivement interprété par Rémi Laurent et Stéphane Hillel, A nous les petites anglaises tient plus du film de souvenir genre Diabolo menthe, sorti un an après, en 1977, ou du film de vacances tel que Hôtel de la plage que Michel Lang réalisera deux ans après.

Le succès d’A nous les petites anglaises, près de 6 millions d’entrées, n’a pas échappé aux autres producteurs qui se sont empressés de suivre l’exemple pour le pire, comme avec Belles, blondes et bronzées de Max Pecas, ou le meilleur comme avec La boum de Claude Pinoteau. Michel Lang qui se pliera un peu à la loi du genre quelques années plus tard, en 1985, avec A nous les garçons, film dans lequel Franck Dubosc faisait ses premiers pas au cinéma.

Le contexte

Michel Lang

LA CAGE AUX FOLLES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS