A VOIX HAUTE, LA FORCE DE LA PAROLE

À partir de 7.99 €
Leila Bekhti, Edouard Baer et Kerry James apparaissent dans leur propre rôle, en tant que membres d'un jury, dans ce documentaire.
Documentaire - 2017 - France - 95 MIN - VF - HD - Tous publics
Prendre la parole pour changer de vie, c'est le sens des concours Eloquentia auxquels participent chaque année des étudiants de l'Université de Saint-Denis. L'objectif : élire le meilleur orateur du 93. Leïla Alaouf, Eddy Moniot, Elhadj Touré, Souleïla Mahiddin s'initient ainsi à l'art oratoire au fil des semaines. Portrait d'une jeunesse qui refuse de se laisser enfermer dans des clichés...
7.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Parce qu’il est convaincu que « vivre ensemble n’est pas une utopie », Stéphane de Freitas a créé les formations et le concours Eloquentia en 2012, destinés à donner confiance en eux aux jeunes de banlieues en les formant à l’art oratoire. A voix haute, la force de la parole est son premier documentaire et retrace la préparation de l’édition 2015 du concours Eloquentia. Diffusé dans un premier temps à la télévision, il a rencontré un tel succès qu’il est ensuite sorti au cinéma dans une version plus longue.

A voix haute repose sur une structure dramatique efficace : suivre les participants à une épreuve durant les semaines qui précèdent ce moment aussi attendu que redouté. Le film nous fait ainsi partager les difficultés à maîtriser toutes les subtilités de la rhétorique mais aussi les progrès des uns et des autres. Au-delà des moments de doutes ou de joie, quand le bonheur d’expression est là, on devient de plus en plus proche d’un groupe d’étudiants aux personnalités différentes et attachantes.

Guidés par des formateurs venus du barreau, de l’expression corporelle ou encore du slam, Leïla, Elhadj, Eddy et les autres vont donc s’efforcer de décrocher le titre de « meilleur orateur du 93 ». Cette tranche de vie qui donne à voir la créativité d’une jeunesse de banlieue souvent méconnue ou stigmatisée par des clichés a été primée lors de l’édition 2017 du Festival de Valenciennes.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

De la rhétorique au flow. Une fiction mettant en scène des "battles" de rap, joutes fondées sur la maîtrise du verbe et du rythme.

Stéphane de Freitas

Des adolescents sans expérience de la danse travaillent sous la direction de la chorégraphe Pina Bausch qui remonte son spectacle "Kontakthof".

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité