ADAM

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Le cinéma marocain moderne ose aborder les sujets qui fâchent, souvent grâce à de formidables personnages féminins...
Drame - 2020 - France | Maroc - 98 MIN - VO - HD - Tous publics
Abla est une veuve émérite de la médina de Casablanca, qui élève seule sa fille en vendant des pâtisseries... Sa route va croiser celle de Samia, jeune femme enceinte clibataire qui a dû fuir son village... Tout les oppose, tout va les rassembler...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Il y a des films qui vous marquent alors même que vous êtes en train de les regarder. Instantanément, vous savez qu’il restera gravé dans votre mémoire de spectateur… Adam de Maryam Touzani fait partie de cette catégorie et vous allez vite comprendre pourquoi.

Nous voici dans la médina de Casablanca au Maroc. Depuis le décès de son mari, Abla élève seule a fille et survit en fabriquant puis vendant des pâtisseries. Samia va venir troubler ce quotidien immuable. Samia est une jeune femme enceinte qui a quitté son village pour fuir la honte de cette grossesse hors mariage. La rencontre entre ces deux destins contrariés et compliqués aux yeux de la société marocaine ne va alors plus en former qu’un…

Cette fable sociale est bouleversante et digne, incarnée par deux actrices magnifiques : Lubna Azabal, (révélée par Loin d’André Téchiné en 2001) et Nisrin Erradi, sans oublier Douae Belkhaouda, la jeune comédienne qui joue le personnage de Warda, la fille d’Alba…

Réalisé par

7.2 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Lubna Azabal

Deux exemples remarquables de la manière dont le nouveau cinéma marocain regarde en face les sujets jusqu'ici tabous qui agitent la société...

Maryam Touzani

Etre une femme au Maghreb n'est pas toujours chose aisée : société patriarcale, religion, coutumes ou famille, trouver sa place est souvent une véritable épreuve...

INCENDIES