ADIEU LES CONS

2020
84 mn
Albert Dupontel n'a pas son pareil pour dénoncer les absurdités de la société d'aujourd'hui et l'impossibilité des uns et des autres à se dire qu'ils s'aiment
Disponible le 19/08/2021
Dispo. le 19/08/2021
Un informaticien dépressif, une mère à la recherche de son fils et un archiviste aveugle s’allient contre l’administration et la police pour retrouver ce qui donne un but à leur vie. Et Dupontel est aux commandes, ce n'est ni commun, ni triste...
Disponible le 19/08/2021
Dispo. le 19/08/2021
Comédie
France
Tous publics
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Quand Suze Trappet, jolie coiffeuse dans la quarantaine, apprend qu’une maladie la ronge et la condamne à court terme, elle décide de partir à la recherche du fils qu’elle a eu à quinze ans et dont elle a été contrainte d’accoucher sous X.

Alors qu’elle entame de longues démarches auprès de l’administration française, l’agent qui s’occupe d’elle est pulvérisé par un coup de fusil. Il a été tiré par le chef du service informatique du Ministère de la Santé, suicidaire depuis qu’il a été écarté de la promotion qu’il attendait.

De cette confrontation impromptue entre « quelqu’un qui veut vivre mais ne peut pas et quelqu’un qui peut vivre mais ne veut pas », le réalisateur et acteur Albert Dupontel signe, ce qu’il appelle, une tragédie burlesque, menée tambour battant au rythme effréné de la musique de la Mano Negra, Mala Vida.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver MONTHY PYTHON : SACRÉ GRAAL (Parce que c'est le film fondateur de l'univers des Monty Python auquel Dupontel se réfère sans cesse) ou encore BRAZIL (Parce qu'il a inspiré Dupontel pour la critique de son univers administratif et sa dénonciation de l'absurde).