AFFAIRES PRIVÉES

1990
110 mn
Ce film n’est plus disponible

1990
110 mn
Parce qu'Andy Garcia et Richard Gere ne se sont pas entendus pendant le tournage, ça se voit dans les scènes de bagarre.
Raymond Avila, inspecteur à la police des polices, est chargé de réunir des preuves contre Van Stretch, accusé de brutalités dans l'exercice de ses fonctions. Il comprend rapidement que le véritable organisateur des multiples trafics qui gangrènent la direction de la police est en fait un autre agent...
Ce film n’est plus disponible
Policier / Suspense
Etats-Unis
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Après Stormy Monday, le britannique Mike Figgis réalisait son deuxième long métrage aux Etats-Unis avec Affaires privées. Sans quitter le domaine du film noir, il installe à Los Angeles le décor d’un drame qui oppose deux personnages masculins : un flic corrompu et un enquêteur de la police des polices.

Le film commence en montrant les agissements douteux du premier au cours de l’arrestation mouvementée d’un trafiquant de drogue. Quant au détective, il est nouveau dans le service, et il ne sait pas encore à quel point sa fonction lui vaudra la haine de ses collègues. Il se prépare donc à une confrontation à couteaux tirés avec son adversaire, qui se double d’un prédateur sexuel.

Richard Gere a trouvé dans son rôle de salaud une occasion bienvenue de relancer sa carrière en perte de vitesse. Il joue à fond le fourbe sans remords, à la fois séduisant et détestable. Face à lui, Andy Garcia incarne son alter ego, mais à l’opposé : il est droit, incorruptible, vulnérable, également obsédé par le but à atteindre.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver SERPICO (Un policier honnête fait l'unanimité de ses collègues contre lui.) ou encore TRAINING DAY (Un jeune flic apprend sur le tas que le policier censé l'entraîner n'est pas celui qu'il croit.).

Autour du film