AH ! LES BELLES BACCHANTES

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce c'est Robert Dhéry et une partie de la troupe des Branquignols, avec, en tête d'affiche, Louis de Funès.
Comédie - 1954 - France - 92 MIN - VF - HD - Tous publics
Robert Dhéry prépare sa nouvelle revue "Ah les belles bacchantes", sans se douter que la censure veille. Un policier infiltré est venue contrôler que le spectacle est conforme aux bonnes moeurs et qu'il n'y aura pas de bacchanales. Mais le flic, qui a un tempérament d'artiste, se prend au jeu...

Réalisé par

5.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Alors que le fameux Robert Dhéry doit répéter son nouveau spectacle, un commissaire de police s’inquiète que la revue ne révèle quelques seins et autres cuisses. Pour surveiller la décence de ce nouveau spectacle, il s’y fait embaucher…

Ah ! les belles bacchantes sorti en 1954, n’est pas signé de Dhéry mais de l’obscur Jean Loubignac. Précisons que les « bacchantes » ne sont pas les moustaches des joyeux lurons mais les jolies filles qui, sur scène, se livrent aux bacchanales.

Une moustache il y en a pourtant une, celle de Louis de Funès, qui, à l’époque, court le cachet, mais que la bande de Dhéry va rendre célèbre. La grande Jacqueline Maillan est là, ainsi que le grandiose Francis Blanche. Et de tout cela, il vaut mieux en rire.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Louis de Funès

Dans un univers de répétition théâtrale Woody Allen inverse les valeurs: le gangster qui finance la pièce pour que sa fiancée y joue devient petit à petit l'artiste et le décideur artistique. Une habile comédie sur le pouvoir au spectacle et la révélation d'un talent chez le profane.

Jean Loubignac

Bien des années après la troupe des Branquignols, celle du Splendid, accède au vedettariat cinématographique après avoir monté leur propres spectacles dans leur café-théâtre. "Les bronzés" sont tirés du spectacle "Amour, coquillages et crustacés" longtemps joué sur scène.

LA BELLE AMÉRICAINE DE ROBERT DHÉRY (1961)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS