ALADIN ET LA LAMPE MERVEILLEUSE (VERSION RESTAURÉE)

Bientôt disponible
Parce que Jean Image disait que le langage du dessin animée est universel
Jeunesse - 1970 - France - 71 MIN - Tous publics

Le grand magicien d’Afrique rêve de posséder la lampe merveilleuse qui exauce tous les souhaits, mais seul un enfant innocent peut s’en approcher. Le magicien demande à Aladin, un petit garçon pauvre, de récupérer la lampe pour lui.

1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Le grand magicien d’Afrique rêve de posséder la lampe merveilleuse qui exauce tous les souhaits. Grâce à sa boule de cristal, le magicien apprend que la lampe se trouve en Asie, mais seul un enfant innocent peut s’en approcher.

Le magicien se rend en Orient et rencontre Aladin, un jeune garçon pauvre, dont l’innocence lui permettra de s’emparer de la lampe.
Le magicien se fait passer pour l’oncle d’Aladin mais l’enfance décide de garder la lampe pour lui.
Il utilise ses pouvoirs pour obtenir la main de Badroulboudour, la fille du sultan.

Réalisé par

6.5 / 10
Le contexte

Un autre Aladin français, avec le champion du box office Kev Adams.

Jean Image

Jean Image fut le concurrent français de Disney. Des années plus tard, les studios américains réalisèrent leur Aladdin (avec 2 D).

LES 12 TRAVAUX D'ASTÉRIX

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS