Bande Annonce de ALICE AU PAYS DES MERVEILLESDécouvrez la bande Annonce de ALICE AU PAYS DES MERVEILLES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4303/fond/4303_w_500.jpg
Nick Willing
Andrew Lee PottsCaterina ScorsoneColm MeaneyKathy BatesMatt FrewerPhilip WinchesterAllan GrayCharlotte SullivanEugene LipinskyHarry Dean StantonTim CurryTimothy WebberZak SantiagoAlex DiakunEileen BarrettJanette BundicNancy RobertsonTom Heaton

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES

168 mn

Note de SensCritique :

5.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Nick Willing.

Casting : Andrew Lee Potts, Caterina Scorsone, Colm Meaney, Kathy Bates, Matt Frewer, Philip Winchester, Allan Gray, Charlotte Sullivan, Eugene Lipinsky, Harry Dean Stanton, Tim Curry, Timothy Webber, Zak Santiago, Alex Diakun, Eileen Barrett, Janette Bundic, Nancy Robertson. Tom Heaton

Synopsis : Alice Hamilton, professeur de judo, assiste à l’enlèvement de son petit ami. Se lançant à la poursuite de ses ravisseurs, elle passe de l’autre côté d’un miroir et pénètre dans un monde aux décors, us et coutumes et habitants aussi étranges qu’inquiétants. Un jeune homme appelé le Chapelier va lui servir de guide.

Scénario : Nick Willing.
Musique : Ben Mink.
Pays : Canada | Royaume-Uni
Tags : Fantastique / Horreur, Des dragons, C'est magique !, Spécial Contes et Légendes, litterature anglaise.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Depuis qu’il est devenu cinéaste, le Britannique Nick Willing s’ébat avec un plaisir non coupable dans le genre fantastique. Une inquiétante étrangeté qu’il emprunte volontiers au merveilleux pour l’infléchir, le teinter d’horreur ou le maquiller en science-fiction.

En 2007, il s’inspirait du Magicien d’Oz et lui intimait ses propres variations pour une série  : Deux princesses pour un royaume. En 2011, dans une autre série, Neverland, il imaginait les aventures d’un Peter pas encore devenu Peter Pan.

Connaissant sur le bout des doigts, comme tout Anglais qui se respecte, l’univers de Lewis Carroll, il s’est infiltré, par deux fois, dans le terrier d’Alice au pays des merveilles. En 1999, il en donne une version au plus près de l’œuvre originale, allant même jusqu’à reproduire les fameuses illustrations de John Tenniel.

Mais, dix ans plus tard, quand il y revient, c’est pour se l’approprier de façon radicalement différente.

Des décors futuristes, façon Blade runner, une Alice adulte professeur de judo et un monde tout droit venu des romans de Ray Bradbury, George Orwell ou Aldous Huxley. Lewis Carroll paraît bien loin, a priori, de cet Alice au pays des merveilles, version 2009. A priori seulement. Car, même s’ils n’ont pas revêtu tout à fait l’apparence que l’on leur connaissait, ils sont venus, ils sont tous là. Le lapin blanc, la Reine de Cœur, le Chapelier fou, le Dodo… Et ces nouvelles aventures ne sont que des variations sur un thème parfaitement connu, intégré et souvent cité. Nick Willing n’a pas perdu Lewis Carroll en chemin.

Le premier Alice au pays des merveilles, de Nick Willing, bénéficiait d’un parterre de stars. Whoopi Goldberg, Gene Wilder, Peter Ustinov, Ben Kinglsey y apparaissaient. La version de 2009 compte, elle aussi, ses acteurs de renom. Kathy Bates, Reine de Coeur qui s’est appliquée à prendre l’accent anglais pour le rôle. Tim Curry, l’inoubliable Frank N'Furter du Rock horror picture show, en Dodo. Colm Meaney, popularisé par Star Trek, en Roi de Coeur. Harry Dean Stanton, l’interprète de David Lynch (Une histoire vraie) ou de Wim Wenders (Paris, Texas). Caterina Scorsone, la brune Alice du film, a été l’un des personnages récurrents de la série Private practice. Nick Willing a choisi cette actrice canadienne au terme d’un long casting mené aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Canada, parmi 500 candidates.

Le film, dont le tournage s’est déroulé au Canada, en Colombie britannique précisément, a été, pour son réalisateur l’occasion de concrétiser un rêve d’enfant : créer un Jabberwocky, le monstre inventé par Lewis Carroll dans À travers le miroir, la « suite » d’Alice. « Depuis tout petit, je rêvais d’en voir un. Dans Jabberwocky, le film de Terry Gilliam, on le voyait, mais très peu. Là, grâce à la technologie, j’ai pu fabriquer cette créature étonnante avec son long cou et sa tête bizarre, drôle et terrifiante en même temps comme j’ai toujours pensé qu’elle était ».

Tous genres, styles et supports confondus, longs ou courts métrages, cinéma, télévision ou vidéo, animation ou prises de vue réelles, l’œuvre de Lewis Carroll a inspiré une quarantaine de films, le premier en 1903, signé Cecil Hepworth.

Parmi eux, le film de Norman Mcleod, en 1933 (avec Gary Cooper, Cary Grant et W.C. Field), le dessin animé des studios Disney, dirigé par Clyde Geronimi, en 1951, le Alice du Tchèque Jan Svankmajer, en 1988, qui mêle animation et «vrais» acteurs, et le Alice au pays des merveilles en 3D, de Tim Burton, avec Mia Wiasikowska dans le rôle-titre et Johnny Depp en Chapelier fou.

Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland) est un bon téléfilm américain réalisé par Nick Willing, écrit par Peter Barnes lequel s'est basé sur les livres de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir.... Servi par un très bon casting ...

Lire la suite
7
Eric31
le contexte
A voir également
Affiche du film LE JOUR OÙ LA TERRE S ARRÊTA
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film VALENTINE S DAY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PETER PAN ET LE PAYS IMAGINAIRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHASSEURS DE DRAGONS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés