Bande Annonce de ALLEZ FRANCEDécouvrez la bande Annonce de ALLEZ FRANCE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/785/fond/785_w_500.jpg
Pierre Tchernia
Colette BroissetDiana DorsPercy HerbertRobert DhéryRonald FraserAmy DalbyArthur MullardBernard CribbinsBernard La JarrigeColin BlakelyFerdie MayneGodfrey QuigleyHanri GenèsJacques LegrasJean CarmetJean LefèvreMark LesterPierre OlafPierre TcherniaPopaulRichard VernonRobert BurnierRobert DestainRobert RollisBily KearnsCatherine SolaChristian MorinColin GordonDavid DavenportJean RichardPierre DorisPierre TornadeRaymond Bussières

ALLEZ FRANCE

89 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pierre Tchernia, Robert Dhéry.

Casting : Colette Broisset, Diana Dors, Percy Herbert, Robert Dhéry, Ronald Fraser, Amy Dalby, Arthur Mullard, Bernard Cribbins, Bernard La Jarrige, Colin Blakely, Ferdie Mayne, Godfrey Quigley, Hanri Genès, Jacques Legras, Jean Carmet, Jean Lefèvre, Mark Lester, Pierre Olaf, Pierre Tchernia. Popaul

Synopsis : Alors que sa fiancée, qu’il doit épouser dans deux jours, le croit à Bordeaux, Henri est parti à Londres avec ses amis  pour soutenir l’équipe de France de rugby au stade de Twickenham. Dans l’effervescence des tribunes, il est victime d’un malencontreux coup de coude et perd ses deux incisives. Un dentiste lui remet ses dents en lui recommandant de demeurer plusieurs heures la bouche fermée. Par distraction, Henri essaie le casque et la pèlerine du policeman anglais qui lui succède dans le fauteuil du praticien. Soudain, dans l’appartement d’à côté, une femme hurle. Henri intervient aussitôt dans son nouveau costume et permet d’arrêter involontairement le gangster qui menaçait la voisine du dentiste : la célèbre actrice de cinéma Diana Dors. Dès lors, Henri est aux prises avec la police qui l’emmène pour être félicité par leur supérieur. Après être parvenu à sortir du commissariat, perdu à Londres en tenue de policeman, se refusant d’ouvrir la bouche, il se trouve mêlé à toutes sortes de quiproquos, coursé par ses « collègues » policiers, par Diana Dors qui veut à tout prix faire une photo promotionnelle avec lui et par sa future belle-sœur, mariée à un Lord, qui l’avait repéré dans les tribunes et qui est persuadée qu’il a traversé la Manche pour enterrer sa vie de garçon.

Scénario : Jean L'Hôte, Pierre Tchernia, Robert Dhéry.
Musique : Gérard Calvi.
Pays : France | Royaume-Uni
Tags : Comédie, France Angleterre, British Connections, Déracinés.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
En 1961, La Belle Américaine de Robert Dhéry et Pierre Tchernia montrait comment l’intrusion d’une luxueuse décapotable américaine semait la zizanie dans la vie d’un ouvrier français. Trois ans plus tard, avec Allez France, les deux compères renversent le principe et l’anglicisent. C’est l’irruption bruyante et désordonnée d’un car de supporters français à Londres qui provoque des gags en cascades. Perdu dans les rues londoniennes, en tenue de policeman, dans l’incapacité d’ouvrir la bouche en raison d’une opération dentaire, Robert Dhéry enchaîne les quiproquos et sème le trouble.

Ce simple postulat permet à l’auteur des Branquignols d’exprimer toute sa veine burlesque, son ironie souvent mordante, ce souci du détail et de l’observation qui caractérisent son œuvre depuis Branquignol en 1949. Avec Jacques Tati et Pierre Etaix, il est l’un des trop rares représentants d’un burlesque français. Lunaire comme Harry Langdon, impassible comme Buster Keaton, il crée ici un personnage de héros malgré lui qui souligne le ridicule du monde qui s’agite autour de lui.

Satiriste sympathique, il dénonce gentiment le chauvinisme et le comportement sans gêne des supporters français, l’avidité publicitaire des stars de cinéma, la bêtise policière et croque en quelques plans les travers d’une multitude de seconds rôles. Pour cela, il s’entoure de quelques Branquignols de la première heure, tous remarquables dans la composition, comme sa compagne Colette Brosset, Jacques Legras dans un double-rôle, Pierre Olaf, Raymond Bussières et Jean Carmet. De ses sept comédies, Allez France est sans aucun doute la plus achevée, construite dans un rythme échevelé et traversée de gags inattendus ou absurdes.

Pour l’écriture d’Allez France, Pierre Tchernia et Robert Dhéry se sont adjoints le concours de Jean Lhôte. Romancier, cinéaste trop discret, auteur de deux longs métrages seulement, La Communale et L’Education amoureuse de Valentin, et de plusieurs téléfilms excellents, il avait été en 1956, avec Pierre Etaix, l’un des gagmen de Mon onclede Jacques Tati. Tous les trois ont réussi une comédie qui fourmille, comme un film de Tati, de notations cocasses, de silhouettes saisies au vol, de gags poétiques ou carrément absurdes, d’observations souvent critiques de la société. L’aveugle qu’on ne cesse de faire traverser d’un trottoir à l’autre semble bien sortir d’un film de Tati. Soulignons aussi cette idée géniale d’être interdit de parole, condamnant Dhéry à développer un comique visuel.

A l’équipe des comédiens français s’est ajouté un casting londonien épatant. En sergent irlandais, nous trouvons Ronald Fraser, dirigé par Robert Aldrich dans Le Vol du Phoenix et Trop tard pour les héros ; le sergent Baxter est Percy Herbert, que Le Pont de la rivière Kwaï et Les Canons de Navarone ont popularisé en soldat ; Bernard Cribbins, le véritable agent 202, est un pilier de la série des Carry On qu’Hitchcock engagea aussi dans Frenzy ; Colin Blakely, l’aveugle, vient de la Royal Shakespeare Company et sera le docteur Watson de La Vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder ; l’agent de la star de cinéma n’est autre que Ferdy Mayne, avant que Roman Polanski n’en fasse le comte von Krolock du Bal des vampires.

Et en guest-star de prestige, celle qu’on surnomma la « Marilyn Monroe anglaise », Diana Dors. Unique sex-symbol britannique des années 50, plus proche des débordements de Jayne Mansfield, la blonde platine glamour assumait avec drôlerie ses confessions tapageuses et ses scandales sentimentaux. L’auto-dérision que lui permet Dhéry lui colle à la peau aussi précisément que ses robes moulantes.

Allez France ! est une très bonne comédie française réalisée par Robert Dhéry, coécrite par Pierre Tchernia et Colette Brosset (la compagne du cinéaste) dont l'action se passe en Angleterre au moment du match de rugby Angleterre-France à Twickenham... pendant lequel un ...

Lire la suite
8
Eric31
A voir également
Affiche du film LES ENFANTS DU PARADIS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA FIANCÉE DES TÉNÈBRES
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BONJOUR L ANGOISSE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A NOUS, LES PETITES ANGLAISES !

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés