Bande Annonce de Amélie au pays des Bodin'sDécouvrez la bande Annonce de Amélie au pays des Bodin's sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6741/fond/6741_w_500.jpg
Eric Le Roch
Jean-Christian FraiscinetMuriel DuboisPhilippe ManesseThierry LiagreVincent DuboisAlexandra PandevJean-Pierre DurandPierre Aucaigne

Amélie au pays des Bodin's

80 mn

Note de SensCritique :

5.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Eric Le Roch.

Casting : Jean-Christian Fraiscinet, Muriel Dubois, Philippe Manesse, Thierry Liagre, Vincent Dubois, Alexandra Pandev, Jean-Pierre Durand. Pierre Aucaigne

Synopsis : C'est l'histoire d'une petite fille qui naît au mauvais moment, au mauvais endroit. Disons dans la mauvais famille. Les Bodin's sont laids, pas intellectuellement brillants, ils ne savent rien faire, si ce n'est contracter des prêts et se faire escroquer. Par dessus le marché la mère est tyrannique sous son fichu et parle comme une charretière, ce qu'elle est. Bref la France de tout en bas, du bout du bas de la campagne. Personnes sensibles s'abstenir.

Scénario : Eric Le Roch, Jean-Christian Fraiscinet, Vincent Dubois.
Musique : Alain Bernard.
Pays : France

à partir de

9.99
voir ce film

Amélie au pays des Bodin’s est une comédie trash signée en 2009 par Eric Le Roch qui met en scène un duo comique "Les bodin’s" alias Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet.

L’un joue une paysanne irascible, et l’autre son benêt de fils. Vivant quelque part dans la région centre, la joyeuse famille voit arriver une petite fille. Amélie, c’est son nom ne débarque pas dans un conte de fée. Le curé, le banquier, la famille ça fait beaucoup de soucis pour ces braves gens pour qui Jean-Pierre Foucault est une sorte d’archange. Ah oui ça fait des soucis, surtout quand on multiplie les prêts et les hypothèques et que passent des faisans.

Regardez cette France de tout en bas, mais vraiment du sous-sol hein, et riez, public cruel.

Amélie au pays des Bodin’s est le second film consacré à cette inénarrable famille, il fait suite à Mariage chez les Bodin’s en 2008 avec la même fine équipe. Ça reste une affaire de famille en dehors  même puisque l’épicentre de la Bodinmania est la commune de Descartes dans l’Indre et Loire. C’est là qu’est né le phénomène, véritable  théâtre rural, en plein air autour duquel se sont fédérées les amitiés et les énergies souvent bénévoles.

En 1994 Jean-Christian Fraiscinet  sorti du conservatoire d’art dramatique de Tours avec une médaille d’or scelle avec Vincent Dubois le destin des Bodin's. Dubois ex ambulancier s’est inspiré d’une de ses patientes pour créer le rôle de Maria Bodin irréductible vieille dame à la manière de Carmen Cru, l’héroïne de bande dessinée. Et c’était avant la rencontre avec Fraiscinet. Depuis 1995 ce sont sept spectacles représentés dans leur ferme et monté à paris que les deux compères ont produit avec un succès grandissant.

Ce travesti paysan du troisième âge et son fils demeuré font autant rire dans l’Indre et Loire qu’au palais des glaces où ils ont tenus 10 mois en 2009 et puis à l’Olympia à Paris. Sorte de Deschiens en moins métaphysique, cousin consanguins des Chevallier/Lapaslès, le tandem perpétue un humour villageois où traine depuis toujours un idiot du village et sa vieille taupe en fichu de maman.

Crevindjû, moi j'ai trouvé ça ben "veri goud" !

Le second long métrage des Bodin's est une réussite ! Drôle, parodique mais toujours juste, j'ai vraiment bien rigolé pendant tout le film en compagnie de tout ce petit village vraiment attachant. Un petit film sans grandes ambitions mais qui fait passer pour sûr un très ...

Lire la suite
7
Rinoken
 
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Un film réaliste sur le milieu paysan français contemporain,avec la solitude de l'exploitant. Veuf, il cherche une femme, moins pour retrouver l'amour que pour assurer les rudes travaux de la ferme. Mais tout peut arriver, y compris le meilleur. Michel Blanc aux champs, c'est une excellente surprise.
  • Egalement realisé par
    Eric Le Roch
  • Dans le même genre
    Les "Groseille", le patronyme est passé dans le language courant, est une famille trash parmi les plus savoureuses du cinéma français et pour son premier film à succès Chatilliez s'amuse à mélanger les cartes des classes sociales. Drôle, féroce et mémorable.
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GRAVE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L EMBARRAS DU CHOIX

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE LOST CITY OF Z

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NEXT LEVEL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KONG : SKULL ISLAND

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MONSIEUR ET MADAME ADELMAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés