AMERICAN PIE 2

À partir de 2.99 €
Comédie - 2001 - Etats-Unis d'Amérique - 100 MIN - VM - HD - Tous publics
Les inséparables Jim, Oz, Kevin et Finch se retrouvent pour les vacances dans une magnifique villa, au bord du lac Michigan. Un an plus tôt, les quatre compères fêtaient dignement la fin tant attendue du lycée en perdant leur virginité. Depuis, Oz file toujours le parfait amour avec Heather...

Réalisé par

5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

En 1999, le premier American pie racontait avec un mélange de crudité et de puritanisme le défi lancé par une bande d’adolescents pour perdre leur virginité. Le film avait couté 11 millions de dollars et en a rapporté 150. Il n’en fallait pas plus pour lancer une suite, qui consistait à prendre les mêmes personnages et à recommencer, non sans avoir redistribué les cartes.

À la fin de leur première année d’université, Jim et ses amis ont tout l’été pour parler des filles qu’ils ont laissées derrière eux. Avec leur ami Steve Stifler, ils louent une maison au bord de l’eau, pour profiter d’un été qui sera rempli d’épisodes graveleux et parfois embarrassants.

Fort de son expérience d’assistant-réalisateur sur le premier film, mais aussi chez les frères Farrelly, J.B Rogers a pris les rênes de la réalisation, remplaçant les frères Weitz. Avec le scénariste Adam Hertz, ils ont privilégié un flux ininterrompu de gags, exploitant judicieusement le potentiel de deux personnages en particulier : l’indispensable Stifler, grossier et misogyne, joué par Seann William Scott, et le père de Jim, toujours incarné par l’irrésistible Eugene Levy.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Eugene Levy

C'est un peu le modèle, souvent imité mais jamais égalé , de la comédie satirique universitaire.

J. B. Rogers

Même thème : un groupe d'étudiants qui cherchent à perdre leur virginité.

HOTEL WOODSTOCK

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité