Bande Annonce de AngelDécouvrez la bande Annonce de Angel sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/301/fond/301_w_500.jpg
François Ozon
Lucy RussellRomola GaraiSam NeillAlison PargeterCharlotte RamplingChristopher BenjaminJacqueline TongJanine DuvitskiJemma PowellMichael FassbenderSimon WoodsTom Georgeson

Angel

129 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : François Ozon.

Casting : Lucy Russell, Romola Garai, Sam Neill, Alison Pargeter, Charlotte Rampling, Christopher Benjamin, Jacqueline Tong, Janine Duvitski, Jemma Powell, Michael Fassbender, Simon Woods. Tom Georgeson

Synopsis : En 1905, Angel vit avec sa mère dans un quartier pauvre de Londres et se consacre à l'écriture d'un roman. Tout le monde se moque d'elle mais un éditeur accepte son manuscrit, le publie sans le retoucher, et c'est le triomphe immédiat. Ecrivain à succès, Angel emménage dans la luxueuse maison dont elle rêvait enfant. Elle tombe amoureuse d'un peintre désargenté, Esmé, qui méprise ses romans mais qu'elle parvient à épouser. Survient la guerre de 1914-18.

Scénario : François Ozon.
Musique : Philippe Rombi.
Pays : Belgique | France

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Angel est le 9e film du très éclectique François Ozon, formé à la Fémis et qui aborde le long-métrage en 1998 avec Sitcom. Après le succès populaire de 8 Femmes et quelques autres films situés à l'époque contemporaine, le cinéaste aborde ici un genre plus baroque.

L'adaptation du roman d'Elizabeth Taylor est signée Martin Crimp, traducteur et auteur de théâtre, qui écrit des dialogues à la Oscar Wilde. François Ozon confie le rôle principal à une quasi inconnue Romola Garai, aperçue dans Scoop de Woody Allen. Celui du protagoniste masculin au débutant Michael Fassbender et réunit quelques acteurs plus expérimentés comme Charlotte Rampling dont il a relancé la carrière avec Sous le Sable et Swimming Pool. Comme Sam Neill mondialement connu depuis 1993 après La Leçon de Piano de Jane Campion et Jurassic Park de Steven Spielberg. Comme Lucy Russel qui s'est illustrée en français dans L'Anglais et ele Duc d'Eric Rohmer et qu'on a revue dans Batman Begins de Christopher Nolan.

Enfin c'est au chef opérateur Denis Lenoir que François Ozon confie l'esthétique visuelle de ce grand mélo...
Au départ, pour le personnage d'Angel, Elizabeth Taylor s'inspire d'un auteur populaire du 19ème siècle Marie Corelli qui comptait la Reine Victoria parmi ses plus ferventes lectrices. A l'arrivée, Angel évoque une autre héroïne qu'on adore détester : la Scarlett O'Hara d'Autant en Emporte le Vent. L'histoire se déroule entre 1900 et 1920 mais Angel, qui est un personnage décalé, continue de porter corsets et crinolines. Ainsi sa magnifique robe de bal rouge, évoque celle de Bette Davis dans L'Insoumise de William Wyler.

La flamboyance visuelle rappelle autant l'univers de Minnelli et Cukor, que celui des Quatre filles du docteur March de Mervyn Le Roy, même si enis Lenoir s'est plus particulièrement inspiré du travail de Jack Cardiff sur Le Narcisse Noir de Michael Powell. La Paradise House dans laquelle Angel vit en recluse, incarne le statut social de Manderlay dans le Rebecca d'Hitchcock, mais aussi le kitsch du Ludwig de Visconti et le côté prison du célèbre Chateau du Dragon de Mankiewicz.

Le portrait d'Angel, imaginé dans l'esprit de celui de Dorian Gray, s'inspire du travail du peintre Lucian Freud et a été réalisé par Gilbert Pignol qui avait déjà recrée les Van Gogh du film de Maurice Pialat. Philippe Rombi ose le lyrisme à la Frank Skinner, compositeur musical des mélos de Douglas Sirk.

Enfin, on reverra Romola Garai dans Expiation de Joe Wright et Michael Fassbender enchaînera avec 300 de Zack Snyder où il est étonnement bodybuildé, avant de triompher dans Hunger, dans le rôle de l'activiste irlandais Bobby Sands. Quant à Elizabeth Taylor (qui n'a aucun lien de parenté avec la célèbre actrice), un autre de ses romans "Mrs Palfrey ay the Clermont" a été porté à l'écran en 2005 par Dan Ireland et adapté en français pour la télévision en 1995 sous le titre Madame Dubois- Hôtel Bellevue par Jean-Pierre Améris.

Derrière ses airs sérieux voire prétentieux, Ozon cachait un petit cœur sensible. Angel, qui ressemble à une grosse production anglophone, n'est pas seulement culcul et gnangnan, c'est aussi mielleux, sirupeux et pédant. Mais avec une telle classe, une telle énergie et une ...

Lire la suite
9
LeYéti

La Vie est un Roman

Voir François Ozon réaliser Angel relève de la pure évidence et ce dés les premières notes musicales et les premières minutes du film. Le roman d'Elizabeth Taylor (rien à voir avec l'actrice) ne fut écrit que pour être porté à l'écran par un François Ozon au sommet ...

Lire la suite
10
Passioncinéma

Le film à voir absolument pour compléter sa formation cinématographique de greluche de luxe.

Angel, est un film incontestablement classique, puisqu'il tire son épingle de la foufoune du jeu en alliant : -Une jolie actrice (Romola Garai)que t'as envie de mépriser, de jalouser, car ton cœur est tout plein de rancœur à l'égard ton propre corps dépourvue de sensualité ...

Lire la suite
8
Hortance
 
A voir également
Affiche du film Evasion

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Touristes !

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film 8 femmes

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRASH TEST AGLAÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PLANETE DES VAMPIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHOUQUETTE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRAHISONS

à partir de

6.99
 
Affiche du film I WISH - FAITES UN VOEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés