ANGES ET DÉMONS

2009
0
Parce que la Place Saint Pierre a été reconstituée à Hollywood pour les besoins du film
Ce film n’est plus disponible
Les Illuminati ont jadis juré la perte de l'Eglise... En ce 20e siècle finissant, il se pourrait bien que cette secte religieuse ne mette sa menace à exécution ! Le professeur Robert Langdon va devoir faire appel à toute sa science et ses connaissances en symbologie pour déjouer le complot et le péril qui menace le vatican après la mort du pape... Le voici dans les coulisses du plus petit...
Ce film n’est plus disponible
Aventure / Action
Etats-Unis
Tous publics
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Bon, à vue de nez, on peut se dire que le Vatican n’est pas l’endroit idéal pour imaginer un thriller palpitant, avec alerte à la bombe et menace de fin du monde… Le cœur de l’Eglise, lieu de recueillement, de prières et de d’introspection se doit d’être hors du temps, tout entier dédié au salut de nos âmes…

Oui, mais ça c’était avant que Ron Howard ne décide de s’attaquer à l’adaptation du best-seller de Dan Brown ! Vous allez y retrouver le professeur Robert Langdon, spécialiste mondial des symboles religieux, embarqué dans une course contre la montre et la mort. En jeu : la survie pure et simple de la cité vaticane, plongée dans le chaos après la mort du pape…

C’est Tom Hanks qui reprend le rôle de Langdon, déjà tenu dans Da Vinci code et il va trouver sur son chemin tous les ingrédients d’un implacable suspense, peuplé de complots, de pièges périlleux et de rebondissements qui peuvent à tout moment le jeter dans un gouffre bien différent des voies du Seigneur...

 
Dans le même genre vous pouvez trouver BENJAMIN GATES ET LE SECRET DES TEMPLIERS (Des codes, des secrets, des dangers, des trahisons et des rebondissements multiples : ces deux films surfent sur la vague de l'ésotérisme pour mieux nous surprendre...) ou encore HABEMUS PAPAM (Le Vatican est une formidable décor de cinéma, qu'il soit question d'action ou de géopolitique. Nanni Moretti comme Ron Howard profitent de la mort d'un pape pour évoquer les rouages complexes de l'Eglise...).