Bande Annonce de Apollo 18Découvrez la bande Annonce de Apollo 18 sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3059/fond/3059_w_500.jpg
Gonzalo López-Gallego
Ali LiebertRyan RobbinsWarren ChristieAndrew AirlieKurt Max RunteLloyd OwenMichael Kopsa

Apollo 18

86 mn

Note de SensCritique :

4.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Gonzalo López-Gallego.

Casting : Ali Liebert, Ryan Robbins, Warren Christie, Andrew Airlie, Kurt Max Runte, Lloyd Owen. Michael Kopsa

Synopsis : Décembre 1974, l'équipe d'Apollo 18 se remet à l'entraînement en vue d'être prochainement envoyé sur la Lune. Leur mission est un secret d'état : les trois astronautes doivent mettre en place des radars qui pourraient prévenir les USA de toute attaque russe. Sur place, ils découvrent des traces de pas humains. Puis un appareil soviétique et un cadavre. L'équipage commence à sombrer dans la paranoïa, convaincu qu'ils sont en fait là pour détecter des traces de vie extra-terrrestre. Celle-ci ne tarde pas à se manifester.

Scénario : Brian Miller, Cory Goodman.
Musique : Harry Cohen.
Pays : Canada | Etats-Unis
Tags : Science-fiction, Dans les étoiles, Catastrophe spatiale, Sur le programme Apollo.

à partir de

9.99
voir ce film

Et si le programme Apollo avait secrètement continué bien après que Neil Armstrong et Buzz Aldrin aient posé le pied sur la Lune ? Qu'ont bien pu découvrir les astronautes de la mission Apollo 18 pour que le gouvernement américain aie décidé de cacher cette expédition au grand public ?
Apollo 18 est une pure fiction mais joue la carte du film en found footage, ces faux documentaires à base de prétendues images vidéo filmés par ceux à qui sont généralement arrivés des choses atroces, un genre popularisé par le succès mondial de Blair Witch Project ou plus récemment de Paranormal activity.
Timur Bekmambetov, cinéaste russe qui a aussi une casquette de producteur à Hollywood a fait appel à l'espagnol Gonzalo Lopez-Gallego  pour mettre en scène Apollo 18. Ce, en partie parce que Les proies, son premier film avait surpris Bekmambetov par sa capacité à reprendre parfaitement lors de certaines scènes les codes  visuel des FPS, ces jeux vidéo en caméra subjective. Il l'estima donc idéal pour donner la sensation de réalisme nécessaire au dispositif formel d'Apollo 18 pour être crédible. Ca a d'ailleurs suffisamment été le cas pour que la NASA voie d'un mauvais oeil le film. Jusqu'à demander à son porte-parole, Bert Urich de faire un communiqué de presse officiel pour insister sur le fait qu'il s'agissait d'une fiction.

Apollo 18 est loin d'être le premier  film entretenant des fantasmes à propos de la conquête de la Lune. Il circula d'ailleurs longtemps une légende urbaine après le légendaire alunissement d'Armstrong, voulant que l'équipe d'Apollo 11 n'avait en fait jamais quitté le sol de la terre, et que la NASA avait fait appel à Stanley Kubrick pour tourner en studio, couvert par le secret d'Etat, les premiers pas de l'homme sur la lune.
Dans la réalité il  y a bien eu une mission Apollo en 1975, ou presque. Nommée ASTP (pour Apollo-Soyouz Test project), elle marqua la première collaboration entre équipes américaines et russes dans le but d'assouplir les relations entre les deux camps alors qu'on était dans les dernières heures de la guerre froide.
Et si Apollo 18 est une fiction, ses scénaristes ont truffé le film d'allusions aux programmes spatiaux américains. Que ce soit en glissant dans la B.O, For Michael Collins, Jeffrey & Me, le morceau de Jethro Tull faisant référence au pilote du module lunaire d'Apollo 11, ou de mettre dans les dialogues du Commandant Walker au moment où sa condition mentale dégénère une phrase ("Le destin a ordonné aux homme qui sont partis sur la Lune explorer sa paix d'y reposer en paix") tiré d'un discours écrit par un des comuniquants de Richard Nixon, au cas où les astronautes d'Apollo 11 n'auraient pas pu revenir vivants. Dans une certaine mesure Apollo 18 a bien pris cette option en compte.

Je ne comprend pas vraiment les critiques négatives de ce film... peut être une publicité ou une attente inadéquate ? Personnellement j'ai vu ce film sans avoir vu aucune bande annonce, ni pub ni rien. J'ai trouvé ce film original, tellement prenant, tant avec la musique qu'avec ...

Lire la suite
8
Ugo Hed

Excellent scénario !

J'ai adoré ce film. Le coté found footage est très bien utilisé, mettant à profit les angles de caméras inhabituels et l'absence de trame musicale renforce l'ambiance oppressante qui monte crescendo. L'histoire est également bien pensée, efficace à défaut d'être originale, ...

Lire la suite
8
amjj88

Apollo 18

Pour un film qui me semble globalement très peu apprécié, j'ai passé un très bon moment à le regarder. C'est un peu un genre de Projet Blair Witch dans l'espace, ce qui rend la chose peut être un peu plus effrayante. Je l'ai trouvé anxiogène juste comme il fallait, en ...

Lire la suite
9
Marina Reinkaos
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Warcraft : le commencement

à partir de

4.99
 
Affiche du film Les proies

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Dark Star, l étoile noire

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film GREEN LANTERN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film ALIBI.COM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LOVING

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film ARSENAL

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Pulp Fiction

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film QUELQUES MESSIEURS TROP TRANQUILLES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés