AQUARIUS

À partir de 2.99 €
C'est tout simplement l'un des plus beaux films de l'année, gorgé de sens autant que d'émotion
Drame - 2016 - Brésil | France - 142 MIN - VO - HD - Tous publics
Clara a passé la soixantaine, mais c'est encore une belle femme, libre, possédant quelques biens. Mais cette Brésilienne de Recife est veuve et les enfants sont partis. Elle vit seule dans un bel appartement d'un immeuble qui s'est peu à peu vidé de ses habitants quand un promoteur immobilier s'est mis en tête de s'emparer des lieux pour des projets grandioses. Mais Clara n'a aucune intention de vendre et de se séparer de ce lieu qui regroupe tous ses souvenirs. Une guerre de plus en plus violente est déclenchée entre elle et ceux qui travaillent pour le promoteur...
7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

La France faisant partie des pays fiers de leur cinématographie, nous faisons souvent fête à des films de chez nous autant qu’aux blockbusters venus d’Hollywood. Mais nous ne laissons que peu de place dans notre imaginaire cinéphile à ces films qui ne sont ni français ni américains. Pourtant ces "ni-ni" sont parfois superbes. Pour preuve cet Aquarius brésilien, un chef-d’œuvre.

Et pourtant c’est un film qui ne roule pas des mécaniques, il s’impose à nous en douceur. A l’instar du personnage central, Clara, la soixantaine lumineuse dont on ne découvre les tracas que peu à peu. Appartenant à la bourgeoisie aisée de Recife, elle se découvre une âme rebelle quand un promoteur agressif tente de lui faire quitter l’appartement où reposent tous ses souvenirs.

Si tout est vu à travers les yeux de notre héroïne, les sentiments que porte le film sont universels. Et si nous n’habitons pas Recife - c’est du moins le cas de la majorité d’entre nous -, nous ne pouvons pas ne pas être touchés par cette femme qui perd peu à peu prise face à un monde violent, impuissante devant le temps qui passe. Au passage le film livre en catimini quelques réflexions sur la corruption des élites, la morgue des classes possédantes et les retombées de la mondialisation… Pas moins.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Une vieille femme, qui refuse d'abandonner sa maison, fait de la résistance

Kleber Mendonça Filho

C'est un film sur la permanence des souvenirs

LE BAISER DE LA FEMME ARAIGNÉE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité