Bande Annonce de ARJUN, LE PRINCE GUERRIERDécouvrez la bande Annonce de ARJUN, LE PRINCE GUERRIER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6919/fond/6919_w_500.jpg
Arnab Chaudhuri

ARJUN, LE PRINCE GUERRIER

92 mn

Note de SensCritique :

4.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Arnab Chaudhuri.

Casting :

Synopsis : Principaux protagonistes du Mahâbhârata (livre sacré hindou), les Kaurava et les Pandava, sont deux grandes familles indiennes qui se disputent le pouvoir. La première voulant carrément éliminer la seconde, celle-ci est contrainte à l’exil. Elle y restera douze ans, jusqu’à ce que l’un de ses fils, Arjun, ne devienne un grand et courageux jeune homme bien décidé à rétablir la justice et à laver l’honneur familial.

Scénario : Rajesh Devraj.
Musique : Dhruv Ghanekar, Shekhar Ravjiani, Vishal Dadlani.
Pays : Inde
Tags : Jeunesse, Héros d'antan, Contes et légendes, Sélection noël, Films indiens, Inédits au Cinéma, A voir en famille, Spécial Fêtes.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

En 2012, alors que le monde entier (ou presque) découvrait les aventures de la rousse et courageuse Irlandaise Merida dans Rebelle – la nouvelle production Disney-Pixar –, les spectateurs indiens découvraient, eux, le beau et courageux Arjun dans Arjun, le Prince guerrier, un autre dessin animé produit, lui, par la « Walt Disney Company (India) ».

Il s’agit d’une libre adaptation du Mahâbhârata, cette épopée hindoue considérée, avec ses 80.000 strophes – quinze fois plus que l’Iliade d’Homère ! – comme le plus long poème jamais écrit. Rassurez-vous, le film que vous allez voir, ne dure qu’une heure et trente et une minutes et ne met en scène que quelques épisodes du récit originel.

Vous allez y faire la connaissance des principaux protagonistes de ce récit, les Kaurava et les Pandava, deux grandes familles indiennes se disputant le pouvoir ; la première voulant carrément éliminer la seconde. Contraints à l’exil, les Pandava y resteront douze ans, jusqu’à ce que l’un de ses fils, le bien nommé Arjun – que l’on peut traduire par « le pur » – ne devienne un grand et courageux jeune homme bien décidé à rétablir la justice et à laver l’honneur familial. Voici donc Arjun, le Prince guerrier, qui fut présenté, en 2013 et en compétition, lors du 37e Festival international du film d'animation d'Annecy.

Avec ses dix-huit volumes, dans lesquels ont puisé les auteurs de ce dessin animé, le Mahâbhârata est un livre sacré, une saga à la fois historique, mythique et fondatrice dont l’action se situe, deux mille deux-cents ans – à une ou deux années près ! – avant l'ère chrétienne, et qui oppose les Pandava à leurs cousins les Kaurava. Tous les Indiens connaissent le Mahâbhârata, dans lequel, aux côtés d’Arjun, apparaît, notamment, Krishna, l’une des nombreuses incarnations du dieu Vishnou. Formés aux arts martiaux et au tir à l’arc, Arjun ne se contentera pas de devenir le plus grand guerrier de tous les temps, il fera aussi chavirer les cœurs ! La propre sœur de Krishna succombera, devenant ainsi sa quatrième épouse ! On se souvient qu’en 1985, Peter Brook et Jean-Claude Carrière adaptèrent le Mahâbhârata en un imposant spectacle théâtral, créé au festival d’Avignon et repris à Paris, au Théâtre des Bouffes Parisiens. Dans le rôle d’Arjun, on pouvait reconnaître Vittorio Mezzogiorno, que Jean-Jacques Beineix venait de diriger en frère alcoolique de Nastassja Kinski dans la Lune dans le caniveau.

A propos du film que vous venez de voir, ce n’est pas un hasard s’il s’agit d’une production « Disney ». En effet, en 1948, déjà, Walt Disney (47 ans) avait commencé à s’intéresser à l’Inde en y présentant, six ans après sa sortie américaine et un an après sa sortie française, Bambi, son sixième long métrage d’animation, qui deviendra, là-bas, le premier dessin animé étranger doublé en hindî, la langue la plus parlée dans le pays. En plus, fait rarissime, la musique originale, composée par les habituels Frank Churchill et Edward Plumb, fut, elle aussi, réécrite et réinterprétée par des artistes locaux.

C’est au début des années 1990 – Walt est mort depuis une vingtaine d’années – que la société Disney, associée à un producteur indien, s’installe véritablement dans le pays, en y produisant, quotidiennement, une heure de programme diffusé sur une chaîne nouvellement créée. C’est une première expérience, que de nouvelles lois indiennes, touchant autant à l’économie qu’aux droits d’auteur, vont permettre de poursuivre. C’est ainsi qu’en 2004, est créée, à Bombay, la « Walt Disney Company (India) », maître d’œuvre de plusieurs chaînes de télévision, dont « Disney Channel India », diffusée en hindî, en tamoul, en télougou et en anglais. Au cours de la décennie, la compagnie se diversifiera notamment dans la téléphonie mobile, dans les jeux vidéo, le prêt à porter pour toute la famille et même, la confiserie !

Where there is truth, there is victory.

Si l’Inde a réussi au fil des années à s’exporter jusqu’à devenir un vrai fabriquant de blockbusters internationaux (cf Ra.One), il lui manquait son film d’animation pour venir faire concurrence aux références du genre. Premier coup d’essai, première réussite. ...

Lire la suite
8
SlashersHouse
le contexte
A voir également
Affiche du film THE PRINCE

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA LÉGENDE DE BOUDDHA
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film KIDNAPPING MR HEINEKEN

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OPEN WINDOWS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés