Bande Annonce de Association criminelleDécouvrez la bande Annonce de Association criminelle sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/319/fond/319_w_500.jpg
Joseph H Lewis
Brian DonlevyCornel WildeJean WallaceRichard ConteEarl HollimanHelen WalkerLee Van CleefRobert Middleton

Association criminelle

89 mn

Note de SensCritique :

7.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Joseph H Lewis.

Casting : Brian Donlevy, Cornel Wilde, Jean Wallace, Richard Conte, Earl Holliman, Helen Walker, Lee Van Cleef. Robert Middleton

Synopsis : Le lieutenant de police Leonard Diamond enquête sur un certain Mr. Brown. Il tient par dessus tout à l'arrêter car il est convaincu que cet homme est à la tête d'un gigantesque réseau mafieux. Le problème est que Brown délègue toutes les basses besognes, crimes et autres actes hors-la-loi à ses sbires (et qu'on ne peut donc retenir aucune charge contre lui). Diamond est en outre tombé amoureux de Susan Lowell, la maîtresse du gangster qu'il fait suivre depuis six mois. Lorsque celle-ci est hospitalisée pour une tentative de suicide, il peut enfin l'interroger. Elle lui confie un prénom de femme (Alicia), qui semble obséder Brown. En enquêtant sur cette piste, Diamond découvre que c'est le nom de la première femme de Diamond disparue depuis sept ans. Il remonte jusqu'à un antiquaire suédois qui fut autrefois au service de Diamond mais qui est mystérieusement abattu peu après la visite de la police. Une photographie trouvée dans ses affaires va néanmoins être d'une grande aide pour Diamond qui, à lui seul, commence à faire trembler l'organisation de Brown…

Scénario : Philip Yordan.
Musique : David Raksin.
Pays : Etats-Unis

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Si Joseph H. Lewis s'est imposé comme un maître de la série B, avec des films comme Le Démon des armes ou Association criminelle (1955) c'est avant tout grâce à l'esthétique raffinée de ses mises en scène. Il faut dire qu'avant de passer à la réalisation en 1937, il s'est essayé à un peu tous les postes techniques pendant vingt ans. Embauché à 17 ans à la MGM comme assistant cameraman, il officiait comme chef monteur à la société Republic juste avant de faire ses débuts dans la réalisation. Durant toutes ces années, il a appris à composer avec une économie de moyens qui fait merveille dans ses films de genre, westerns et films noir, la maigreur de ses budgets l'obligeant à inventer pour faire passer à l'écran ce qu'il n'avait pas les moyens de reconstituer. C'est par exemple dans Association criminelle, la stylisation du décor de l'aéroport à la fin ou le plan sur un bras qui chute pour signifier la mort d'une femme avec un merveilleux sens de l'ellipse. D'origine hongroise, Cornel Wilde qui joue ici le policier intègre n'a pas interprété que des films noir. Sa composition du musicien Frédéric Chopin dans La Chanson du souvenir (1945) et son rôle de trapéziste dans Sous le plus grand chapiteau du monde (1952) montrent assez la diversité de son registre, mais aussi sa difficulté à imposer son image. D'où sa volonté de fonder sa propre maison de production (Theodora Productions) avec laquelle il a coproduit cette Association criminelle où il donne la réplique à Jean Wallace, son épouse dans la vie. Quelques mois plus tard, il devait ajouter une corde à son arc en passant à la réalisation avec Storm Fear.
Grand directeur de la photographie des films noirs des années 40 et 50, John Alton s'est surpassé ici, osant souvent n'éclairer la scène qu'à partir d'une unique source de lumière. Ce qui donne à l'image du film une atmosphère inimitable. Bien qu'elle ne passe pas par une représentation graphique, la violence d'Association criminelle fait encore aujourd'hui impression. Sans faire couler la moindre goutte de sang, la scène de torture du flic avec le sonotone est très spectaculaire, l'enregistrement d'un solo de batterie devenant alors une arme redoutable. Et on n'oubliera pas davantage la mort silencieuse du personnage de Brian Donlevy, l'arrêt du fameux sonotone dans l'action conduisant Lewis à ne pas faire entendre le crépitement des balles sur la bande son. Le spectateur d'aujourd'hui a la surprise de reconnaître parmi les hommes de main du méchant Lee Van Cleef, comédien qui a promené son profil d'aigle dans de nombreux films avant d'accéder à la notoriété grâce aux westerns de Sergio Leone Et pour quelques dollars de plus (1965) et Le Bon, la brute et le truand (1966). Acteurs d'une multitude de westerns spaghettis, dont la série des Sabata, il a tenu un de ses derniers grands rôles grâce à John Carpenter dans New York 1997. Il a été reproché à Association criminelle son invraisemblance : à savoir l'obstination d'un seul policier intègre vient à bout de tout un réseau mafieux. Il n'en demeure pas moins que ce film compte parmi les premiers à montrer avec autant de réalisme le fonctionnement du Syndicat du crime. Martin Scorsese a reconnu explicitement l'influence de ce film sur son cinéma, mais on peut penser qu'Association criminelle a inspiré bien d'autres cinéastes. Notamment Francis Ford Coppola qui s'en est sans doute souvenu au moment d'offrir à Richard Conte son rôle de Don Barzini dans Le Parrain. Ou bien encore Quentin Tarantino qui dans Reservoir Dogs a repris l'idée du personnage appelé Mister Brown pour donner à ses gangsters des pseudonymes de couleurs.

La traque de l'intouchable

Si Association Criminelle n'est pas le film noir inoubliable qu'est Assurance sur le Mort de Billy Wilder, il n'en reste pas moins une belle réussite qui mérite d'être vue. Car derrière un scénario on ne peut plus simple : Le lieutenant Diamond poursuite depuis bien longtemps ...

Lire la suite
8
Halifax

Une histoire très classique pour un film noir : le flic qui tombe amoureux de la nana du bandit, tout seul à se battre contre la mafia. Mais voila le traitement de l'histoire est vraiment étonnant pour l'époque. Le film est assez violent, il y a notamment une scène de torture ...

Lire la suite
8
Ogami

Film noir à la réputation flatteuse, The Big Combo semble un archétype assez idéale du genre, tout est là. Le flic entêté, bouffé par son métier devenu ennemi intime, à force de zèle, de Mr Brown, fort bien interprété par un Cornel Wilde qui aurait pu se reconvertir ...

Lire la suite
8
Biniou
 
A voir également
Affiche du film L inconnu de Las Vegas

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film La grande évasion
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Phenomena

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film La double énigme

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film THE CIRCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MISSION PAYS BASQUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLEEDER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HANGMAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MOI, MOCHE ET MÉCHANT 3

à partir de

4.99
 
Affiche du film LA LA LAND

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés