Asylum

Bientôt disponible
Fantastique / Horreur - Grande-Bretagne - 90 MIN - interdit aux moins de 16 ans
Dans un asile, un jeune psychiatre fait passer des entretiens d'embauches inusuels à des internes : ils doivent lui parler des cas psychiatriques qui leur paraissent les plus extrêmes. Quatre candidats vont lui raconter autant d'histoires : celles de la vengeance post-mortem d'une épouse, d'un tailleur obsédé par l'idée de coudre un costume parfait, d'une femme paranoïaque qui est convaincue que son frère lui en veut et d'un fabricant de jouets qui se sent manipulé par les petits robots qu'il crée.


Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Au début des années 70, la Hammer films commence à décliner. La firme anglaise qui a connu le succès en revisitant des mythes classiques du fantastique, de Dracula à Frankenstein ne fait plus recette. Une société concurrente, Amicus va tenter de leur rafler le marché du cinéma d’épouvante en se lançant dans une série de films à sketches dont Asylum. Le principe est souvent le même : on s’y raconte des histoires horribles. Ici un jeune psychiatre fait passer des entretiens d’embauche à quatre internes d’un asile, qui vont chacun parler du cas le plus étrange qu’ils aient croisé : Un homme obsédé par l’idée d’assassiner sa femme, , un tailleur qui coud un costume maléfique, une femme convaincue que son frère complote contre elle et un fabricant de jouets qui construit des robots à l’apparence trop humaine. Ces quatres segments  ont été écrits par Robert Bloch, le romancier auteur de Psychose, le classique d’Alfred Hitchcock, mais aussi de nombreux segments de la série Alfred Hitchcock présente. Asylum s’y apparente par son aspect de minifables sur la face sombre de l’espèce humaine, teintée d’un délectable humour noir ou

 La volonté claire de ne pas succomber à la mode du gore qui faisait alors ses débuts. Asylum imprimera la marque de fabrique des films Amicus : le suspense plutôt que les effets grand guignol.

Contexte

En 1982, ce film compilant des histoires horribles est à la fois un hommage à la Amicus et aux EC comics, les BD qui inspirèrent souvent la firme.

Roy Ward Baker

La même année qu'Asylum, Amicus produit cet autre film à sketches horrifiques.

HARLEQUIN

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement VOD FilmoTV, voir les meilleurs films chez vous en un clic ! FilmoTV, un service multi-supports : PC, application système Android, iOS et tablettes, Numericable, télévisions sur Internet, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Profitez de vos films à suspense en abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films d'horreur en téléchargement légal. Pour cela allez sur les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.