AU POSTE!
À partir de 3.99 €
Comédie - 2018 - France - 70 MIN - VF - HD - Tous publics
Le commissaire Buron enquête sur un meurtre. Il soupçonne Fugain. Commence alors un long interrogatoire dans les locaux de la police. Buron questionne le suspect sur la présence de son fer à repasser à côté de la tête fendue du mort...

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Alex Masson

Alex Masson

CHRONIQUEUR

On ne sait jamais à quoi s’attendre avec les films de Quentin Dupieux, mais justement c’est ce qui en fait l’intérêt. A sa manière, Dupieux fait un cinéma dadaïste, fondé sur des situations absurdes développant leurs propres logiques. De Rubber à Au poste !, il est devenu un cas assez unique dans la production française, ralliant l’humour non-sensique des Monty Python aux surréalistes chroniques de société d’un Bertrand Blier.

Au poste ! est d’ailleurs sans doute le film qui se rapproche le plus de l’univers de Blier, la nuit que va passer un homme qui a découvert un cadavre face à un policier rappelant l’atmosphère urbaine de Buffet Froid. Le huis clos de l’interrogatoire faisant écho à un autre film français marquant des années 80 : Garde à vue. Mais dans une version qui s’écarte toujours plus du naturalisme, jusqu’à mélanger passé, présent et futur, ou partir dans de fantasques élucubrations, elles-mêmes rebondissant sur des jeux de mots.

Au poste !, comme tous les films de Dupieux, flirtant avec un fantastique qui s’immisce dans une situation qui dérape, la comédie loufoque laisse sourdre ici et là une étrangeté, renforcée par un Benoit Poelvoorde aussi hilarant qu’inquiétant en inspecteur de police, jouant au premier degré une histoire abracadabrante, pleine de chausse-trapes jusqu’à une conclusion renversante. Dans tous les sens du terme, ce qui est absolument logique pour un film qui repose sur l’idée que le langage est toujours à double tranchant.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Contexte

Marc Fraize

Une influence claire de Quentin Dupieux pour Au poste !

Quentin Dupieux

Quand Claude Miller revisite le film policier en huis clos

PROBLEMOS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité