Bande Annonce de AUROREDécouvrez la bande Annonce de AURORE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/11460/fond/11460_w_500.jpg
Blandine Lenoir
Agnès JaouiLaure CalamyLou Roy LecollinetMarc CittiPascale ArbillotPhilippe RebbotSarah SucoThibault de MontalembertJean-Luc GagetSamir Guesmi

AURORE

86 mn

Note de SensCritique :

6.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Blandine Lenoir.

Casting : Agnès Jaoui, Laure Calamy, Lou Roy Lecollinet, Marc Citti, Pascale Arbillot, Philippe Rebbot, Sarah Suco, Thibault de Montalembert, Jean-Luc Gaget. Samir Guesmi

Synopsis : Séparée, Aurore a perdu son travail dans la restauration, subit les bouffées de chaleur provoquées par la ménopause et apprend que sa fille est enceinte. Bref, rien de va plus. Lors d'une visite d'appartement avec sa meilleure amie Mano, elle recroise le chemin de Totoche, son amour de jeunesse...

Scénario : Blandine Lenoir, Jean-Luc Gaget, Océane Michel.
Musique : Bertrand Belin.
Tags : French Touch, Conflit familial, Amour contrarié / amour impossible, Chômage‎, Relation familiale.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Aurore est le prénom de l’héroïne de ce film de Blandine Lenoir, mais elle devrait plutôt s’appeler Crépuscule tant l’horizon semble bouché pour elle. Ses amours appartiennent au passé. Et sur le plan professionnel cela n’est guère plus encourageant puisqu’elle vient de se faire mettre à la porte de son travail. Comme sa fille est enceinte, elle est tentée d’en conclure qu’il est temps qu’elle passe son tour. Jusqu’au jour où elle retrouve par hasard un amour de jeunesse. Est-ce l’occasion d’un nouveau départ ? C’est une bonne question mais de peur de "spoiler" nous nous garderons d’y répondre.

On a longtemps considéré que les comédiennes n’avaient pas la même ampleur d’emplois que leurs camarades du sexe masculin. Sans doute parce qu’elles sont à l’écran avant tout des amoureuses, il leur était conseillé de prendre leur retraite au tournant de la quarantaine. C’est de moins en moins vrai, et c’est tant mieux. Aurore en est une belle illustration, qui montre que les femmes peuvent avoir encore des sentiments approchant l’âge de la ménopause. Une révélation, on en conviendra.

Outre la prestation toute en nuances d’Agnès Jaoui, le film nous enchante par cette petite musique très particulière qu’il laisse entendre. Car c’est manifestement avec délectation que les auteurs se sont plus à mélanger les genres.  L’émotion n’est absolument pas exclusive d’une vraie fantaisie. Et les personnages de porter une humanité qui plonge dans le quotidien pour mieux s’en échapper la séquence suivante. L’ensemble est souvent insolite, nous laissant parfois perplexes. Mais c’est pour mieux distiller une tendresse qui n’est jamais mièvre.

Aurore est un film de femmes, et pour tout dire le contraire nous aurait surpris. La réalisatrice, Blandine Lenoir, ne s’en cache d’ailleurs pas le moins du monde : c’est parce qu’elle abordait la quarantaine avec angoisse, alors que ses amis du sexe opposé le faisaient sans crainte excessive que la cinéaste a voulu montrer comment une femme pouvait prendre quelques rides sans sombrer dans la dépression. Le personnage d’Aurore est de fait comme le condensé de certaines de ses amies quittées par leurs conjoints à un âge où refaire sa vie ne tient pas de l’évidence. C’est à dessein que la réalisatrice a choisi de situer son film en province, à La Rochelle pour être précis. Sans doute la ville possède-t-elle de solides vertus architecturales. Mais la solitude n’y est-elle pas également davantage insupportable que dans l’anonymat des grandes agglomérations ?

Aurore est le second long métrage de Blandine Lenoir, à qui l’on doit également une jolie brochette de courts. Réalisé deux ans plus tôt, Zouzou racontait l’histoire d’une femme de soixante ans qui annonçait à ses filles qu’elle venait de rencontrer un homme. Les acteurs n’étaient pas les mêmes et le ton différait quelque peu, mais force est de reconnaître une vraie cohérence dans le propos. On sent bien que la réalisatrice s’implique totalement dans les projets qu’elle parvient à mener jusqu’à l’éclosion. Tout comme il apparaît qu’elle obtient des comédiens, et surtout des comédiennes, qui lui font confiance, un engagement qui jamais ne se chipote. Il est vrai que la cinéaste n’est pas de celles qui imposent une vision jupitérienne du monde et qu’au contraire elle tient compte tant que faire se peut de l’humeur de ses comédiens sur le plateau pour enrichir des personnages plus vibrants que nature.

Au premier rang de la distribution se situe naturellement Agnès Jaoui dans le rôle-titre. Le personnage lui va comme un gant. Parce que la comédienne, qui est aussi l’auteur de plusieurs pièces, de quelques scénarios et d’une demi-douzaine de longs métrages, a une image de femme de tête. Elle n’a jamais joué les pin-ups, mais revendique une sensualité qui trouve parfaitement son écrin dans un corps tout en rondeurs. On se souvient de cette scène magnifique de Comme un avion, de Bruno Podalydès où elle offrait son corps recouvert de post-its à la convoitise de son compagnon de rencontre. De même, Blandine Lenoir lui a demandé pour incarner Aurore de renoncer aux vêtements amples dont elle fait d’ordinaire usage au profit de tenues épousant davantage les courbes du corps. Car le désir, pas plus que les sentiments, n’est affaire d’âge…

 

Bouffées de chaleur

On ne saurait le dire autrement : Aurore est un film qui traite de la ménopause. Avec une femme de 50 ans comme personnage central (une audace dans le jeunisme ambiant) qui a des bouffées de chaleur, qui revoit un ex, qui va devenir grand-mère, qui doit chercher un emploi, etc, ...

Lire la suite
7
6nezfil

Aurore - Une lueur d'espoir pour le cinéma français

Après le très réussi De plus belle, Aurore confirme que le cinéma fait par des femmes peut apporter un vent de fraîcheur et de qualité au cinéma français, et ça fait du bien PUTAIN ! C'est avec beaucoup de chance que j'ai pu assister à cette avant-première, je vous ...

Lire la suite
7
Nicolas Villemagne

TRES JOLI FILM SUR LA CINQUANTAINE D'UNE FEMME

Peut-être parce que je me suis complètement reconnue dans le vécu (c'en est même incroyable) et les émotions de cette femme, j'ai adoré ce film ! Pourtant je suis allée le voir sans attente particulière. Tout en sensibilité, finesse, avec des passages très drôles ou ...

Lire la suite
8
CorinneLacaze
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Lovers

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Grégoire Moulin contre l humanité

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TELLE MÈRE, TELLE FILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MISSION PAYS BASQUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film THE CIRCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MISSION PAYS BASQUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLEEDER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HANGMAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MOI, MOCHE ET MÉCHANT 3

à partir de

4.99
 
Affiche du film LA LA LAND

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés