UN GRAND SEIGNEUR

1965
87 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

1965
87 mn
Parce que c'est un film à sketches avec la fine fleur du cinéma comique français et de Funès qui dit du Michel Audiard.
La fermeture d'une maison close engendre toutes sortes de mélancolies chez les tauliers, les horizontales et les michetons.

La baronne a jadis fréquenté l'établissement, dont la lanterne lui avait été offerte par le baron. Mais voilà qu'on la vole.

Une autre ancienne pensionnaire rencontre un assureur. Cela va faire quelques étincelles...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Un jour on a fermé les maisons closes en France et bien des hommes s’en sont trouvés marris. Les épouses, un peu moins. C’est sur le jour d’après qu’ « Un grand seigneur », film en trois sketches, s’amuse à broder.

Quand on apprendra que le film est millésimé 1965, qu’il est réalisé par Gilles Grangier et Georges Lautner, enfin que le dialogue fuse de la plume de Michel Audiard, on comprendra qu’une joyeuse gauloiserie est au rendez-vous.

Bien sûr, il fallait des stradivarius pour interpréter cette partition. Ils sont là: Blier, Carmet, Lefebvre, de Funès et Darry Cowl côté messieurs, Mireille Darc, Bernadette Lafont et Dominique Davray côté dames. Et roulez jeunesse…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LES TONTONS FLINGUEURS DE GEORGES LAUTNER (1963) (Devenu la quintessence parodique du monde des gangsters, le film avec son casting haut en couleur, ses dialogues ricanants et son art du second degré fait désormais dans la culture populaire office de référence.) ou encore L'APOLLONIDE DE BERTRAND BONELLO (2011) (Portrait de groupe avec jeunes et moins jeunes femmes prostituées, "L'apollonide" a fait sensation lors de sa sortie, montrant sans complaisance et sans pathos la vie des "employées" d'un bordel à la fin du 19ème siècle.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné