Bande Annonce de AVALANCHE EXPRESSDécouvrez la bande Annonce de AVALANCHE EXPRESS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/7594/fond/7594_w_500.jpg
Monte Hellman
Horst BuchholzLee MarvinLinda EvansMaximilian SchellRobert Shaw

AVALANCHE EXPRESS

85 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Monte Hellman, Mark Robson.

Casting : Horst Buchholz, Lee Marvin, Linda Evans, Maximilian Schell. Robert Shaw

Synopsis : Le général Marenkov décide de passer à l'Ouest. Il sera aidé dans cette tentative par l'agent secret Wargrave. Vu l'importance de sa fonction dans l'Union soviétique, les agents moscovites, dont l'agent Bunin, feront tout pour l'éliminer y compris en déclenchant des avalanches sur le trajet du train. Mettant ainsi en danger la vie des innocents du train.

Scénario : Abraham Polonsky.
Musique : Allyn Ferguson.
Pays : Irlande | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense.

Film pas encore disponible

Tournage catastrophe, montage en pagaille et un film qui tient pourtant la route : finalement, Avalanche Express est un long métrage où le spectacle est autant devant que derrière la caméra. En effet, pendant le tournage, ce n’est pas seulement l’un des acteurs principaux qui décède mais également le réalisateur.

Ainsi, Mark Robson qui réalisait Avalanche Express, a été souffrant durant la majorité du film jusqu’à finalement décéder avant la fin du tournage. Il a été remplacé en urgence par Monte Hellman. De même Robert Shaw, connu notamment connu pour son rôle de Quint dans Les dents de la mer, est mort avant le clap final.

Dans Avalanche Express, il joue Marenkov, un général russe, qui tente de passer à l'Ouest, accompagné de l'agent secret Wargrave. Ils font le trajet à bord de l'Atlantic Express et devront déjouer les attaques des Soviétiques, dont des avalanches volontaires, cherchant à assassiner Marenkov. Un film d’espionnage catastrophe dans la lignée du Pont de Cassandra sorti deux ans avant.

Adapté d’un roman de Colin Forbes, qui est en fait le pseudonyme de l’écrivain anglais Raymond Harold Sawkins, par Abraham Polonsky, Avalanche Express avait tout du polar d’espionnage classique entre Le pont de Cassandra et un James Bond avec, peut-être une volonté un tantinet plus réaliste. Mais finalement, tout ne sera pas aussi simple. En effet, la production va connaître de grande difficulté. En recrutant un Robert Shaw, les studios irlandais de Lorimar Productions, avait d’abord fait le choix d’un acteur connu, vu dans Les dents de la mer évidemment, mais aussi déjà dans un film d’espionnage comme Bons baisers de Russie en 1963. Or l’homme de 51 ans ne verra pas la fin du tournage puisqu’il peut de temps avant d’une crise cardiaque alors qu’il était en balade en voiture avec sa femme.

Par volonté de ne pas laisser un personnage de russe parler un anglais avec un accent alors qu’il est avec ses pairs au début du film, Robert Shaw a été doublé, lors de la postsynchronisation, par Robert Rietty, qui donne donc la réplique en russe. Mais par souci de cohérence, il a finalement doublé tout le reste du film. Le comédien n’est pas le seul à avoir quitter le tournage plus vite que prévu. Le réalisateur Mark Robson, qui a notamment été le monteur de deux films de Jacques Tourneur, La Féline et Vaudou, est lui aussi décédé prématurément. Très souffrant pendant une bonne partie du tournage, il meurt en juin 1978 d’une crise cardiaque. Il sera remplacé au pied levé par Monte Hellman et Gene Corman, frère de Roger Corman, qui le remplaceront, respectivement, aux postes de réalisateur et de producteur.

Dans le livre Sympathy for the devil d’Emmanuel Burdeau, Monte Hellman explique qu’il a tout de même travaillé un an sur le film même si la majeure partie de son travail était centré sur les effets spéciaux. Il explique également que sa première action fut de licencier la monteuse du film : « Nous avons discuté et j’ai senti qu’elle ne serait ouverte à aucune modification qui puisse s’écarter de ce qu’elle croyait être l’idée de Robson. J’ai alors fait venir un autre scénariste et nous avons réécrit le film après le tournage. J’ai également fait venir un autre monteur. J’ai apporté plus de modifications et ajouté plus de nouvelles scènes, au bout du compte, que je n’en avais l’autorisation » précise le réalisateur. Ce qui explique notamment les écarts de style dont Avalanche Express est parsemé. Mais il faut noter que ni Monte Hellman, ni Gene Corman ne sont crédités au générique, ils ne bénéficient que de remerciements speciaux. Enfin, Roger Rietty a refusé tout salaire en hommage à Robert Shaw.

le contexte
A voir également
Affiche du film L HOMME DU CLAN
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film APHRODITE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DRIVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MENSONGES D ETAT

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés