BACCHANALES

Bientôt disponible
Parce que le film s'ouvre sur le chaperon rouge et le loup, mais pas vraiment comme chez Perrault
Adulte - France - 84 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Se retrouvant sans endroit où dormir suite à une rupture avec sa copine, Rico investit un château laissé à l'abandon pour y mettre ses affaires. Mais il ne reste pas seul bien longtemps : d'étranges scènes d'orgies, faisant référence aux fameuses bacchanales, ces fêtes de l'Antiquité où tout était permis, se déroulent sous ses yeux ébahis...

Réalisé par

Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Le cul peut-il frapper sur le ciboulot ? C’est la question que pose Pierre B Reinhard avec Bacchanales, un porno on ne peut plus fantasmatique. Et pour cause puisque son héros, caméraman spécialisé dans le X obscène, voit sa vie chamboulée le jour où sa tonifiante moitié le quitte après une nuit d’amour torride. C’est donc l’âme paumée et la queue basse qu’il trouve refuge dans les recoins d’un château décrépi où son métier de pornocrate lui monte à la tête.

Victime d’hallucinations sexuelles, il découvre dans différentes pièces du lieu plusieurs personnes faisant l’amour dans les mêmes costumes d’époque des séquences hards qu’il avait filmé quelques heures auparavant. Avant de finir, comme de bien entendu, par se joindre aux ébats…

Vieux pro du X depuis les années 70, Pierre B Reinhard filme donc ces bacchanales osées en mettant en avant quelques magnifiques corps féminins qui semblent s’être échappés d’un paradis du sexe. Dont celui de la mamellifaire Anna Polina dont les imposantes doudounes auraient fait tiquer de bonheur feu Russ Meyer. Quant à Ricco Simmons, épatant dans le rôle d’un homme largué par ses sens (même les interdits !), il est probablement l’un des acteurs/hardeurs les plus consciencieux du porno français contemporain aussi à l’aise dans les scènes de jeu que dans les scènes de sexe.    

Tags

Le contexte

Ricco Simmons

Signé Sydney Pollack, un étrange film de guerre métaphorique ou des soldats américains transforment un château en forteresse médiévale.

Pierre B Reinhard

L'ex-hardeuse devenue réalisatrice rend un hommage amusé et pornographique à l'autre "Pulsion" réalisé par Brian De Palma

CLAIRE, LA SOUMISE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS