BARRY, LE ROI DU DISCO

2010
75 mn
Pour le scénariste imaginant l'histoire d'un ver de terre dans un concours de danse
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

Barry est un ver de terre, fils unique d’une famille de vers de terre, perdu au milieu de la société des vers de terre. Malgré tout, Barry est un rêveur. Il rêve de lumière, il rêve de paillettes, en résumé : il rêve de gloire… à la sauce disco. Le concours de talent organisé dans le jardin lui permettra peut-être de réaliser son rêve, sauf que tout lui rappelle qu’un ver...

Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Jeunesse
Danemark
Tous publics
VF
1 min avant
2 min après
Les + de filmo

Si vous avez une boule à facettes à place du cœur, et que vous ne pouvez pas vous empêcher de battre la mesure à l’instant où vos oreilles perçoivent le début d’une rythmique dansante, c’est que vous avez tout pour vous attacher à un drôle de ver de terre du nom de Barry, le roi du disco !
C’est peut-être là le tour de force le plus impressionnant de Thomas Borch Nielsen et Morten Dragsted, respectivement réalisateur et scénariste, de nous faire aimer une bande de lombrics en images générées par ordinateur, avec de surcroît un niveau de détail infiniment moins élevé que ceux des grosses productions américaines, made in Pixar notamment. Heureusement, la qualité de l’animation sauve la mise, et la richesse des personnages, associés à une histoire simple mais efficace de « zéros transformés en héros » achèvent d’emporter l’adhésion des spectateurs de tous âges.
En français, Barry a la voix du comique et acteur Titoff, tandis que c’est le danois Peter Frodin qui double le personnage en version originale. Le personnage de Gloria, dont le héros est amoureux, est lui doublé en V.O. par l’actrice Trine Dyrholm qui jouait l’un des rôles clé dans Festen de Thomas Vinterberg.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver FOURMIZ (Pour le thème similaire de l'individu qui veut affirmer sa différence au sein d'une société qui élève l'uniformité au rang de vertu.) ou encore LA FIÈVRE DU SAMEDI SOIR (Barry le lombric, c'est un peu Tony Manero dans le film de John Badham.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné