BATMAN, LE DÉFI

À partir de 2.99 €
Science-fiction - 1992 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 121 MIN - VM - HD - Tous publics

Gotham City a plus que jamais besoin de Batman. Non seulement un personnage étrange, vivant dans les égouts et surnommé Le Pingouin terrorise la ville avec une armée de clowns à ses ordres, mais un milliardaire du nom de Max Schreck entend bien en prendre le contrôle. Lorsque Selena Kyle, secrétaire de ce dernier, découvre les noirs desseins de son patron, il la défenestre sans l’ombre d’une hésitation. Laissée pour morte, la jeune femme, bientôt encerclée par une horde de chats, revient à la vie plus féline qu’humaine, transformée ; elle se fabrique alors un costume de cuir terminé par des griffes acérées et devient Catwoman. Bien qu’attirée par Batman, elle s’allie au Pingouin pour se débarrasser à la fois du superhéros et de son ancien patron. 

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

Après avoir tourné, en 1988, le premier volet des aventures de la chauve-souris et engrangé, rien qu’aux Etats-Unis, plus de 250 millions de dollars de recette, Tim Burton fut assidûment courtisé pour réaliser, sans attendre, une suite. Il préféra tout d’abord se concentrer sur une histoire plus intimiste qui lui tenait à cœur : celle d’un garçon aux mains en lames de ciseaux qui devait devenir Edward aux mains d’argent. Le succès colossal de ce film extraordinaire, produit par la Fox car refusé par la Warner, eut comme conséquence que ce studio accepta de donner carte blanche à Burton pour réaliser Batman returns –en français  Batman le défi. De fait, on assiste ici à un festival de méchants, tandis que Batman ne fait que quelques apparitions. Là où le premier film se contentait, pour se mesurer au super héros, du seul Joker, il est vrai incarné avec panache par un Jack Nicholson déchaîné, Batman returns est envahi par le mal… Dans la catégorie « humains, quoique… », Max Shreck, alias Christopher Walken, est un milliardaire véreux, bien décidé à prendre le contrôle de la ville. Sa silhouette et le nom du personnage sont un hommage direct du réalisateur à l’expressionnisme allemand et au comédien Max Schreck, qui immortalisa (si l’on ose dire !) le Nosferatu de Murnau.

Dans la catégorie «animaux humains», le Pingouin, interprété par Danny DeVito est en réalité un riche fils de famille que ses parents ont abandonné à la naissance en raison de sa laideur et de sa difformité, jetant son berceau dans les égouts où il fut recueilli et élevé par les volatiles du zoo.

Quant à Michelle Pfeiffer, elle permet d’évacuer la trop univoque «Batgirl» de service au profit d’un personnage totalement double, Catwoman en costume bondage à la Musidora, qui vit quelques corps à corps musclés avec Batman, tandis que sa version diurne, Selena Kyle, remplit le cahier des charges du flirt léger en compagnie du double gentil de Batman, Bruce Wayne. Ce dernier, interprété pour la deuxième fois par Michael Keaton, dont on retiendra plutôt, chez Tim Burton, sa prestation disjonctée en facétieux Beetlejuice, semble ici un peu falot pour ne pas dire absent. C’est que Tim Burton, comme toute sa filmographie le prouve, de Pee Wee Big Adventure à Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street, n’aime rien tant que les personnages doubles, versatiles, ambivalents, en somme !

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Tim Burton

LES LIAISONS DANGEREUSES DE STEPHEN FREARS (DANGEROUS LIAISONS, 1988)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme de téléchargement légal de films FilmoTV, visionner les meilleurs films à domicile est simple comme bonjour ! FilmoTV, une plateforme multi-supports : PC, application OS Android, système iPhone et tablettes, TV par câble, télévisions sur Internet, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Profitez de vos films fantastiques en abonnement VOD ou de vos films comédies romantiques à visionner en téléchargement légal. Pour cela consultez les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.