Bande Annonce de BETTER THINGSDécouvrez la bande Annonce de BETTER THINGS sur FilmoTVhttp://
Duane Hopkins
Che CorrKurt TaylorLiam McilfatrickMegan PalmerRachel McintyreBetty BenchFreddie CunliffeTara Ballard

BETTER THINGS

90 mn

Note de SensCritique :

5.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Duane Hopkins.

Casting : Che Corr, Kurt Taylor, Liam Mcilfatrick, Megan Palmer, Rachel Mcintyre, Betty Bench, Freddie Cunliffe. Tara Ballard

Synopsis : Dans la région des Cotswolds, au centre de l'Angleterre. Dans un petit village, Tess Baker, 23 ans, meurt d'une overdose. Ce décès est très mal vécu par son petit ami, Rob, et fait prendre conscience à beaucoup d'autres habitants, jeunes ou vieillards, de la triste existence qu'ils mènent...

Scénario : Duane Hopkins.
Musique : Dan Berridge.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Drame, Drames choraux, de moins de 90 minutes, 10 ans FILMOTV.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Pour son premier long métrage, le Britannique Duane Hopkins n’a pas choisi la facilité. Pas de stars, pas d’aventure, pas de rebondissements, mais une observation attentive des préoccupations de la vie quotidienne dans un contexte sans prétention.

L’histoire implique plusieurs personnages variés, jeunes ou moins jeunes, mariés ou non, qui composent une mosaïque de la vie dans une petite ville de la province anglaise, abordant une variété de thèmes qui vont du besoin d’affection à l’addiction à la drogue que les personnages consomment en quantité. Les causes sont nombreuses : il s’agit d’échapper à la peur, à la douleur, ou à l’ennui d’un quotidien morne.

Tourné avec des acteurs non-professionnels, le film a été fortement remarqué par sa mise en scène inventive qui superpose les couches narratives, tandis qu’un style visuel affirmé réussit à composer des ambiances fortes qui rénovent et bousculent la tradition du réalisme social anglais.

Le metteur en scène Duane Hopkins s’est fait remarquer en 2001 avec la présentation de son premier court métrage Field à la Semaine de la critique. Déjà un film sur l’adolescence en milieu rural, il est présenté par la suite dans de nombreux festivals. Son court métrage suivant Leave me or leave me alone, s’est également fait remarquer et les deux ensembles ont gagné pas moins de trente prix.

Son premier long Better things a été présenté à Cannes en 2008, une fois de plus à la semaine de la critique, où il était en lice pour la Caméra d’or. Better things a obtenu de bons échos qui ont unanimement détecté chez Hopkins une voix très novatrice, au point d’être cité aux côtés de Steve McQueen comme faisant partie de l’avant-garde la plus prometteuse d’un renouveau du cinéma britannique.En analysant son style, les observateurs soulignent une façon poétique de traiter des thèmes, des personnages et des environnements généralement abordés sous l’angle réaliste.

Il n’est pas étonnant que Hopkins se soit aussi intéressé à la photographie. Son exposition intitulée Sunday en 2009 traitait de la jeunesse britannique et des relations entre identité, psychologie et environnement.  Sur des supports simples ou multiples, des images animées représentaient des scènes aux atmosphères et aux thèmes différents. L’ensemble était censé suggérer un conte de fées réaliste social résultant de l’interaction de figures naturalistes, magiques ou romantiques. Là encore, les critiques ont salué sa façon de représenter la jeunesse avec une justesse factuelle et une intensité psychologique frappante. Bien que délivrant une expérience totalement différente de celle de la salle de cinéma, l’approche de cette exposition a certainement été nourrie de ce que Hopkins avait accompli au cinéma. Par la suite, il a réalisé un second long métrage en 2014, Bypass, le portrait intense d’un jeune Anglais obligé de flirter avec le crime pour survivre et maintenir sa famille à flot.

La bande-annonce laissait déjà entrevoir un bel exercice de style. Et c'est bien le cas. D'un point de vue visuel le film se démarque tout à fait de la production britannique ou mondiale actuelle. Pour un premier film chaque metteur en scène veut imprimer sa patte, être original ...

Lire la suite
8
ffred

En perte de vie Tess

Ce film est le premier long métrage de Duane Hopkins, réalisateur britannique prometteur. D’abord par quelques belles images (paysages campagnards notamment), qui viennent contrebalancer la dureté du propos général, surtout par la volonté de filmer un groupe de personnages ...

Lire la suite
7
Electron
le contexte
A voir également
Affiche du film Et après

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES NOCES REBELLES
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA GUERRE DES MISS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE BAL DES ACTRICES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film UN HOMME PRESSÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES CHATOUILLES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES FILLES DU SOLEIL

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES ENQUÊTES DU DÉPARTEMENT V : DOSSIER 64

à partir de

6.99
 
Affiche du film A STAR IS BORN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film YETI & COMPAGNIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés