BIENVENUE AU COTTAGE

2008
92 mn
Parce que le maquillage du fermier a nécessité beaucoup d'imagination, d'énergie et de travail
Ce film n’est plus disponible
Deux frères téméraires s'évertuent à faire échouer une tentative de kidnapping et du coup se trouvent confrontés à la folie d'un fermier défiguré. Leur drôle d'aventure ne fait alors que commencer.
Ce film n’est plus disponible
Fantastique / Horreur
Grande-Bretagne
- 12 ans
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Deux frères font capoter le kidnapping d'une jeune fille organisé par un gangster, et se retrouvent avec un terrible secret sur les bras. Les ennuis ne font que commencer lorsqu'ils croisent sur leur chemin un fermier psychopathe.

Ecrit et réalisé par le britannique Paul Andrew Williams, par ailleurs auteur du très beau Song for Marion, Bienvenue au cottage est une comédie horrifique de haut vol qui déroute et surprend grâce à un scénario finement ciselé qui appuie les clichés du genre gore, mais uniquement dans le but de s’en moquer allègrement.

Les références aux films qui font peur, ou du moins présentés comme tels, ne manquent pas, sauf qu’ici et malgré les tonnes d’hémoglobine déversées, c’est le rire qui l’emporte à chaque fois. La distribution n’est pas en reste puisqu’elle compte à sa tête, Andy Serkis, vu dans Cadavres à la pelle de John Landis, mais devenu surtout le spécialiste des tournages en motion capture, traduisez la captation du mouvement, ce qui lui valut d’incarner le Gollum d’abord dans la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson, et puis à nouveau dans Le Hobbit et ses suites sorties ou à venir.

Il tint également le rôle titre dans King Kong du même Jackson, ensuite celui du singe Caesar dans La Planète des singes : Les Origines de Peter Wyatt, de même que celui du capitaine Haddock dans Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne de Steven Spielberg. Un acteur caméléon donc, de la trempe d’un Peter Sellers qui lui aussi arborait fréquemment le déguisement, même si la dite motion capture n’existait pas encore de son temps. Bienvenue au cottage !

 
Dans le même genre vous pouvez trouver TUCKER et DALE FIGHTENT LE MAL (Ce film d'Eli Craig se moque à son tour allègrement des classiques de l'épouvante.) ou encore CADAVRES A LA PELLE (Les deux acteurs Andy Serkis et Reece Shearsmith figurent également à l'affiche de ce film.).