BIG FISH

Bientôt disponible
Parce que le film a longtemps été un projet de Spielberg (avec Jack Nicholson)
Fantastique / Horreur - 2004 - Etats-Unis d'Amérique - Tous publics
Edward Bloom est un infatigable conteur. Il raconte avec toujours autant de plaisir que le jour de la naissance de son fils Will, il a pêché un énorme poisson grâce à son alliance. Will a du mal à supporter les histoires rocambolesques de son père et les considère comme des mensonges. Pendant quelques années, il prend même ses distances avec lui, mais lorsqu'il apprend qu'Ed est sur ...

Réalisé par

7.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR
Le scénario de Big Fish est arrivé entre les mains de Tim Burton à un moment particulier de sa vie. Le cinéaste, qui venait de tourner la superproduction La Planète des singes, avait perdu son père peu de temps auparavant. Burton a donc été immédiatement touché par ce script qui relate la réconciliation tardive entre un fils conformiste et cartésien avec son père, un bonimenteur inspiré toujours prêt à raconter des fables rocambolesques et qui est sur le point de mourir,

Il a savouré le bonheur d’avoir un « scénario formidablement astucieux rempli de va-et-vient entre le rêve et la réalité, où de jeunes protagonistes figuraient la version idéalisée de leurs doubles plus âgés. Albert Finney et Ewan McGregor d’un côté, Jessica Lange et Alison Lohman de l’autre. Le moindre aspect du scénario constituait une petite pièce du puzzle global».

Outre les Britanniques Finney et McGregor qui incarnent le même personnage à des âges différents, le réalisateur a également fait appel à la Française Marion Cotillard qui joue ici pour la première fois dans une production américaine.
Le contexte

Ewan Mcgregor

Une autre réalisation de Tim Burton interprétée par Helena Bonham Carter.

Tim Burton

Là aussi le héros se réfugie dans des histoires imaginaires.

TRAINSPOTTING

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS