Bigamie

Bientôt disponible
Drame - Etats-Unis - 80 MIN - Tous publics
Alors qu'il veut adopter un enfant avec son épouse, Harry Graham est soumis à une enquête par l'agence d'adoption. Le très scrupuleux représentant de l'agence découvre qu'Harry est marié une seconde fois dans une autre ville et qu'il vient d'avoir un enfant. Le bigame explique alors ses motivations pas si coupables que ça...

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Guillemette Odicino
Guillemette Odicino
CHRONIQUEUR

La bigamie, voilà un sujet rarement traité au cinéma, à fortiori dans le cinéma hollywoodien des années 50. On ne s'étonne guère que ce soit Ida Lupino, seul femme cinéaste de cette période avec Dorothy Azner, qui s'en empare, car, dans sa courte et passionnante filmographie, elle a toujours montré un visage différent de l'Amérique que ce soit dans Outrage, l'histoire d'une femme violée ou dans Le voyage de la peur, un thriller aux accents très sociaux. Dans The Bigamist, elle dépeint un homme marié qui s'attache à une autre femme et se retrouve obligé de l'épouser aussi quand celle-ci tombe enceinte. Pas l'ombre d'un jugement moral dans ce triangle amoureux vraiment à part. La bigamie n'est d'ailleurs pas le vrai coeur du film. Ce qui intéresse avant tout la réalisatrice, ce sont les êtres prisonniers d'une vie qu'ils n'ont pas vraiment choisie. Et le déséquilibre au sein d'un couple comme le montre la rue fortement en pente sur laquelle se trouve le perron de la maison des Graham, mariés depuis huit ans, devenus « partenaires » plus qu'époux et sur le point d'adopter, quand Harry Graham rencontre l'autre femme. Au début du film, Ida Lupino joue avec l'imagerie du film noir, se concentrant sur l'enquête de moralité menée par l'employé de l'agence d'adoption. Il pressent un secret à découvrir, il est sur les traces d'Harry, criminel malgré lui. Mais le coup de feu que l'on pourrait attendre dans un film noir se révèle être une autre détonation : le cri d'un bébé, celui qu'Harry a eu dans son deuxième foyer ! Suit alors la confession en flash-back de cet homme qui explique sa double vie. Le film prend alors une tournure mélancolique magnifique où les motivations de chaque personnage, l'homme coincé et ses deux femmes, sont toutes nobles. Il faut dire que le casting participe à la crédibilité du film : Ida Lupino, à la fois forte et fragile dans le rôle de la seconde épouse, la subtile Joan Fontaine, bouleversante de retenue dans le rôle de la première et surtout Edmond O'Brien, dont l'allure d'Américain moyen et le jeu d'une profonde humanité sont les grands atouts de ce drame d'une rare empathie pour ses héros. 

Contexte

Ida Lupino

LETTRE D'UNE INCONNUE DE MAX OPHULS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, voir vos films sur tous supports est simple comme bonjour ! FilmoTV, une offre qui mise sur la polyvalence : Windows, application Google Android, iOS et tablettes PC, TV sur fibre optique, TV connectée, faites entrer le cinéma sur vos écrans ! Découvrez vos films comédies burlesques en abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films à suspense à voir en téléchargement légal. Pour cela rendez-vous sur nos pages mode d'emploi ou comment s'abonner.