BILLIE

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité
Mieux qu'un biopic, le documentaire de James Erskine, offre les images vraies d'un destin tragique...
Documentaire - 2020 - Grande-Bretagne - 92 MIN - VO - HD - Tous publics
L'histoire d'une des artistes majeures du XXe siècle... Une femme qui a fait évoluer les mentalités sur la diversité... Une voix qui a changé la manière d'écouter le blues et le jazz... Un portrait intime de Billie Holiday, de ses triomphes à ses chutes... Un documentaire enrichi de dizaines d'heures d'entretiens avec ceux qui l'ont connue...
6.7 / 10
6.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Il est des noms qui traversent le temps mais qui en fin de compte ne sont plus rattachés à grand-chose de tangible. Celui de Billie Holiday en fait partie... On se souvient finalement assez peu de ce qu’a représenté cette immense chanteuse du jazz et du blues des années 30 à 50. Bien sûr, il suffit d’écouter un de ses nombreux enregistrements pour succomber à son timbre si reconnaissable mais pouvoir mettre du concret sur cette voix unique est loin d’être inutile.

C’est ce que propose le fascinant documentaire de James Erskine : une véritable enquête sur la jeunesse, l’ascension, la chute, la renaissance et la rechute fatale de celle qu’on appelait Lady Day... On y découvre ses amours, ses liens avec la pègre, la persécution du FBI, ses addictions et surtout son immense appétit de liberté : celle de vivre à l’époque en afro-américaine assumée et celle de chanter la détresse du peuple Noir, quel qu’en soit le prix...

Billie Holiday est morte en 1959 à 44 ans seulement. Voici son histoire...

 
Dans le même genre vous pouvez trouver AMY (Le portrait de deux divas de la musique, à travers les joies et les tragédies de leur vie. Deux femmes emportées trop tôt à cause d'une existence consumée à toute vitesse...) ou encore LA MÔME (Edith Piaf comme Billie Holiday est morte jeune, après avoir connu d'immenses succès et de terribles désillusions. Elle a aussi à jamais marqué son art grâce à une voix unique...).

Réalisé par

Pas si éloigné