BLACK BEACH

À partir de 3.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce que le cinéma espagnol ce n'est pas qu'Almodovar !
Drame - 2019 - Belgique|Espagne - 111 MIN - VM - HD - Tous publics
Carlos Fuster est un PDG espagnol vivant à Bruxelles et travaillant pour une importante société pétrolière américaine. Il mène une vie luxueuse, animée par l'espoir de devenir associé de son entreprise et déménager à New York avec sa femme Susan. Mais ses plans tournent mal lorsqu'il est choisi par sa direction pour négocier la libération d'un ingénieur américain kidnappé dans un...
4.6 / 10
4.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Non le cinéma espagnol n’est pas uniquement l’affaire de Pedro Almodovar, Carlos Saura ou Alejandro Amenabar. Il existe aussi un cinéma de genre populaire que l’on voit que trop rarement sur nos écrans. Black Beach d’Esteban Crespo en est la preuve.

Black Beach raconte l’histoire de Carlos, homme d’affaire implacable vivant et travaillant à Bruxelles, sur le point de déménager à New York pour occuper un poste avec un très gros salaire. Pour obtenir cette promotion, il doit d’abord se rendre en Afrique et pour résoudre une histoire d’enlèvement qui compromet la signature d’un gros contrat. Car il s’avère que le leader des terroristes est un ancien ami de Carlos, de l’époque où il travaillait comme coopérant dans le pays.

On avait découvert le réalisateur Esteban Crespo en 2017 avec son premier film, Amar. Avec Black beach, il s’essaye au thriller sur fond d’intrigue internationale entre l’Europe et l’Afrique. Un film sous tension et dans lequel il dirige le formidable Raúl Arévalo et Candela Peña, grande actrice vue dans Tout sur ma mère ou Torremolinos 73, ainsi que Fernando León de Aranoa ou Pablo Berger.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver THE CONSTANT GARDENER (Un thriller en Afrique avec Ralph Fiennes) ou encore BLOOD DIAMONDS (Un thriller en Afrique avec Leonardo di Caprio).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné