BLACK EMANUELLE 2

Bientôt disponible
Parce que dans le sillage des succès du moment, les italiens ont engendré pleins d’à la manière de, parfois curieux.
Érotique - 1976 - Italie - 90 MIN - interdit aux moins de 16 ans
Une jolie top model internationale, Emanuelle, se remet dans un établissement psychiatrique, souffrant de délires et d'amnésie, au point de ne pas reconnaître son père et son ex mari. Le Docteur Paul essaie alors de découvrir ce qu'il se cache derrière ce traumatisme. Pour soigner Emanuelle, il se met à enquêter sur son passé.

Réalisé par

4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

 Une jolie top model est incarcérée dans un hôpital pour des crises de délire, d’amnésie et d’hallucinations. Son psychiatre tente alors d’analyser son passé pour la guérir. Tel est le pitch de ce Black Emanuelle 2 tourné après le succès du premier Black Emanuelle,  lui même une réponse italienne  à l’Emmanuelle de Just Jaeckin, le plus grand succès de l’histoire du cinéma érotique mondial.

On a donc affaire ici à un film bis érotiquement léger qui mixe  - comme il peut -  cauchemar  sadomaso presque léger, délires lesbiens presque chastes, accès de nymphomanie presque calmes et même un gag absurde presque drôle lorsqu’un protagoniste, pour prouver sa virilité, fait tenir une ancre sur son sexe dressé. Black Emanuelle 2 est donc centré sur les vicissitudes psychologico-sexuelles endurées par l’Emanuelle noire du titre. Notamment lorsqu’on découvre son passé quand elle erre dans le Bronx aux côtés d’un père clochard et alcoolique interprété par un certain Don Powell, par ailleurs compositeur de deux thèmes de la bande originale  - Love Rock et Going To Hawai -  chantés par les Peppers, un obscur groupe pop des années 70. $

A part la première séquence, très sadienne, qui retrouve une certaine folie érotique du cinéma bis italien de l’époque, le reste du film  à le goût d’un sitcom que l’on aurait saupoudré de séquences de cul légères.

Le contexte

Bitto Albertini

LE PARRAIN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS