BOY ERASED

À partir de 4.99 €
Drame - 2018 - Australie|Etats-Unis d'Amérique - 111 MIN - VM - HD - Tous publics
Après avoir été dénoncé à 18 ans comme homosexuel, Jared, le fils d'un pasteur baptiste, est forcé d'intégrer un établissement destiné à "guérir" les homosexuels de leur "maladie". Les règles sont draconniennes: à son arrivée, Jared doit se séparer de toutes ses affaires personnelles et de son téléphone portable. Tout contact avec des personnes du même sexe est interdit, et l'accès aux toilettes n'est autorisé qu'en présence d'un membre du personnel. Alors qu'il pensait ne rester que quelques semaines, Jared se rend compte qu'il est prisonnier pour longtemps. Sa mère commence à s'inquiéter.

Réalisé par

6.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Pour son deuxième long métrage en tant que réalisateur, Joel Edgerton a choisi d’adapter le livre autobiographique de Garrard Conley, qui retrace son expérience dans un centre de rééducation pour jeunes homosexuels. Le contexte est celui d’une famille religieuse conservatrice de l’Arkansas, dont le fils arrive à un âge où il se pose des questions sur sa sexualité. Lorsqu’il est brutalement agressé et dénoncé par un de ses camarades, ses parents le placent dans un institut qui considère l’homosexualité comme une maladie et prétend détenir une méthode pour la guérir.

Assez rapidement, le film pose le problème de savoir à qui profite ce genre de thérapie : est-ce qu’elle soigne ceux qui sont soi-disant malades, ou est-ce qu’elle sert surtout à rassurer les parents ? Apparemment, les seuls à en tirer du profit sont les charlatans.

Joel Edgerton s’est chargé d’incarner le directeur de l’établissement, et il a confié le rôle délicat des parents à Russell Crowe et Nicole Kidman, pour la première fois réunis à l’écran. Quant au personnage principal, il est interprété par Lucas Hedges, révélé dans Manchester by the sea, qui approche avec justesse un rôle par nature fragile et mystérieux.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Lucas Hedges

Même logique où l'enfermement thérapeutique est source d'abus.

Joel Edgerton

Même cas de jeunes homosexuels forcés par leur famille d'intégrer des établissements de "conversion".

MANCHESTER BY THE SEA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité