Bande Annonce de BREAKING THE WAVESDécouvrez la bande Annonce de BREAKING THE WAVES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1832/fond/1832_w_500.jpg
Lars Von Trier
Emily WatsonJena-Marc BarrKatrin CartlidgeStellan SkarsgårdAdrian RawlinsJonathan HackettSandra VoeUdo KierMikkel GaupPhil Mc CallRoef Ragas

BREAKING THE WAVES

153 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Lars Von Trier.

Casting : Emily Watson, Jena-Marc Barr, Katrin Cartlidge, Stellan Skarsgård, Adrian Rawlins, Jonathan Hackett, Sandra Voe, Udo Kier, Mikkel Gaup, Phil Mc Call. Roef Ragas

Synopsis : Une pure jeune femme et un ouvrier travaillant sur une plateforme pétrolière vivent une grande histoire d'amour. Mais peu après leur mariage l'homme est grièvement blessé dans un accident du travail et se retrouve handicapé. La jeune mariée connait alors de nombreuses aventures sexuelles pour pouvoir les partager avec son mari, désormais impuissant. C'est le début de son chemin de croix. Le début de son chemin vers la sainteté.

Scénario : Lars Von Trier, Peter Asmussen.
Musique : Joachim Holbeck.
Pays : Danemark | France | Suède
Tags : Drame, Etrange !, Fortes femmes, Handicapés.

à partir de

9.99
voir ce film

Casser les vagues, ce n’est pas une chanson mais la traduction littérale du titre Breaking the waves, film de Lars Von Trier en 1996. C’est le cinquième long métrage d’un cinéaste danois considéré soit comme un fou, soit comme un génie et parfois les deux à la fois. Ce film qui fit grosse impression lors de sa présentation au festival de Cannes est un mélodrame dont les moteurs sont l’amour et le mysticisme.

La jolie Emily Watson joue une jeune fille toute simple, qui tombe amoureuse folle d’un ouvrier travaillant sur une plateforme pétrolière. Hélas leur amour sera confronté à la pire des épreuves. Parmi les têtes connues signalons la présence de Jean-Marc Barr mais aussi de Udo Kier mythique acteur de série B ou Z abonné aux rôles de vampires. Ces deux là font partie de la garde rapprochée de Von Trier avec qui ils ont tourné à de nombreuses reprises.

Le film est chapitré comme l’artiste aime le faire en 7 époques, avec à chaque fois un carton et une chanson pour illustrer le récit. Cela lui donne aussi un caractère évangélique. L’évangile selon saint Lars.

Lars Von Trier a fait sa carrière avec comme tête de pont entre le festival de Cannes et la critique française. On l’a remarqué à Cannes avec The element of crime film noir à la soviétique, il y a défrayé la chronique en y venant en camping-car, il y a orchestré le concept du dogme, et pour finir comme tous les ex-punks de l’image il y a été couronné. Ce fut en 2000 pour Dancer in the dark récompensé d’une Palme d’or. Mais entretemps, c’est avec Breaking the waves en 1996 qu’il s’était attiré un public plus large et une première récompense officielle : le grand prix du jury.

Doux mégalomane, Lars Trier qui s’est donné un titre de noblesse prussien a toujours construit sa carrière comme un acte de rupture et de communication. Ainsi Breaking the waves est-il le premier film d’une trilogie dite "Cœur d’or" qui sera suivie des Idiots puis de Dancer in the dark. Ces films n’ont rien en commun si ce n’est une sentimentalité tordue et néo-chrétienne, le goût du sacrificiel et du miraculeux.

Mais le premier miracle de Breaking the waves c’est Emily Watson. Cette jeune comédienne britannique illumine le film de sa grâce, à moins qu’elle n’en soit illuminée. La légende veut qu’ayant été convoquée pour des essais à Copenhague elle posa la question : "Lars von qui ?". On lui expliqua qui, elle révisa l’œuvre, et se présenta pieds nus devant Trier. Il fut ébloui et confia plus tard "Il passait en elle quelque chose de Jésus". En fait elle est plus une vierge, ou encore une Marie-Madeleine si l’on en croit la geste chrétienne. Le metteur en scène n’a jamais caché son admiration pour son compatriote Dreyer et pour un autre grand mystique, le Russe Tarkovski. Habité, cauchemardesque, en quête de rédemption, ce film est peut-être celui qui ressemble le plus à son pécheur de cinéaste.

Je ne le reverrai JAMAIS

LE film qui m'a marqué de façon indélébile, brûlé au fer rouge au plus profond de mon âme. Peut être ma plus grande émotion cinématographique. Autant prévenir, avec Lars Von Trier, soit on déteste, soit on aime, mais on ne peut rester indifférent. Breaking the Waves, ...

Lire la suite
10
Hypérion

Voilà longtemps que je souhaite écrire sur ce film. Il a une place très particulière dans ma cinéphilie. Il s'agit de l'un des premiers films issus du "Dogme" mis en place et en pratique par LVT qui remet le cinéma à la recherche d'une épure et d'une vérité sans artifice. ...

Lire la suite
9
Rawi

- "Breaking the Waves" dans mon "TOP 10" -

Qui est ce Jan Nyman qui débarque en hélicoptère au sein d'une petite communauté au fin fond de l'Écosse ? C'est avec une immense surprise et une bonne dose de méfiance que les habitants de l'endroit, très intégristes religieusement, font la connaissance du futur époux ...

Lire la suite
9
Gérard Rocher
A voir également
Affiche du film PEUR BLEUE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MÉMOIRES DE JEUNESSE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ANTICHRIST

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CATWOMAN

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés