BRIGHTON ROCK

Bientôt disponible
L'adaptation du roman de Graham Greene est subtilement transposée dans les 60's et Sam Riley est d'une incandescence folle
Drame - 2011 - Grande-Bretagne - 111 MIN - Tous publics
Pinkie Brown, petite frappe de dix-sept ans, veut venger le meurtre de son chef de gang et, s’imposer comme leader. Rose, une jeune et innocente serveuse tombe sur des preuves le liant à un règlement de comptes, il décide de la séduire afin de s’assurer de son silence.

Réalisé par

5.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Gael Golhen
Gael Golhen
CHRONIQUEUR
Que les fans de Queen nous pardonnent. Brighton Rock n'est pas seulement un classique rock écrit par Brian May - qu'on trouve sur l'album Sheer Heart Attack datant de 1974. En ce qui nous concerne aujourd’hui, c'est surtout l'adaptation d'un roman de Graham Greene et le premier film du scénariste Rowan Joffe. Entre polar et mélo noir, avec meurtres et histoire d'amour sans lendemain, le film de Joffe raconte l'ascension de Pickie Brown, malfrat de 17 ans qui ne rêve que d'une chose : venger son chef de gang fraîchement assassiné et, accessoirement, prendre sa place comme patron du racket, à Brighton, jolie station balnéaire d’Angleterre. On rajoutera le personnage de Rose qui tombe amoureuse de Pinkie ainsi que de forts relents sixties (le film se passe en 64) pour arriver à film noir incandescent. Tiens, puisqu’on parle d’incandescence, dans le rôle de Pinkie vous reconnaitrez Sam Riley, jeune surdoué du cinéma britannique qu’on a pu voir brûler la pellicule dans Control, biopic du chanteur de Joy Division... On en revient toujours au rock finalement.
Contexte

La première adaptation du roman de Greene sur grand écran

Rowan Joffe

Une superbe tragédie, réflexion dense sur la faute et la rédemption. Noir. Social. Sublime

CONTROL

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité