CAFé FLESH 3

À partir de 6.99 €
Parce que le film est la suite de la suite d'un classique du X américain
Adulte - 2003 - Etats-Unis - 110 MIN - VF - interdit aux moins de 18 ans
Dans un monde post apocalyptique, 90 % de la population n'arrive plus à faire l'amour. Les 10% d'êtres humains restant acceptent donc de se livrer à des exhibitions sexuelles pour satisfaire les pulsions de ceux et celles qui ne peuvent plus pratiquer le coït. Mixage de nihilisme désespéré et de séquences « cul » barrées et ultra esthétisantes. On nage donc autant dans la science-fiction que dans la sex-fiction avec ce film X vraiment décalé…

Réalisé par

Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR
Dans un monde futuriste post apocalyptique, 90% de la population n’arrive plus à avoir de relations sexuelles. Les 10 % restant acceptent donc de se livrer à des exhibitions hards, histoire de réveiller les sens de ceux et de celles qui n’arrivent plus à baiser… Vous aurez reconnu là le pitch de Café Flesh, classique absolu du porno déviant américain réalisé en 1982 par un certain Rinse Dream alias Stephen Sayadian. Vu sa grande notoriété et son statut de film culte, Café Flesh a eu droit à deux suites tardives signées d’un certain Antonio Passolini. L’une datant de 1997 et, l’autre, que vous allez voir maintenant, de 2005. Passolini reprend donc là le scénario et l’ambiance de fin de monde des deux premiers opus. C’est à dire un mixage de nihilisme désespéré et de séquences-cul barrées et ultra-esthétisante  comme un 69 enjoué sur une table lumineuse …
Une infirmière nymphomane aux seins proéminents qui déambule avec une seringue géante dans un décor évoquant le cinéma expressionniste allemand … une machine à voyager dans le temps,  un sitcom porno, un cerveau qui parle tout en flottant dans un liquide amniotique verdâtre… On nage donc autant dans la science-fiction que dans la sex-fiction avec ce  film X vraiment décalé. La preuve avec cette séquence hallucinée où la délicieuse Sunset Thomas, prise d’une crise de patriotisme aigu,  partouze  dangereusement avec trois hommes portant des masques à l’effigie d’ex-présidents des états Unis. En l’occurrence Lincoln, Roosevelt et Nixon. Hé bé !

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Pas si éloigné

Le contexte

Anthony R Lovett

LATEX

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS