CANTIQUE DE LA RACAILLE

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Policier / Suspense - 1998 - France - 103 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
C'est au moment même où Gaston prend en stop Marie-Pierre, que sa vie bascule. Elle est très belle et elle va l'aimer. Il ne pouvait pas imaginer qu'une fille comme ca reste avec lui. Mais c'est le début d'une grande histoire et d'une autre époque. Fini le boui-boui du faubourg Saint-Denis. Fini les petites combines de recel minables, les soirées chez Saïd avec les poivrots du coin. Gaston...
5.2 / 10
5.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Carlos Gómez
Carlos Gómez
CHRONIQUEUR

Le film que vous vous apprêtez à découvrir a d’abord été un roman à succès sorti en 1994, récompensé du Prix de Flore. Mais sa particularité est d’avoir été mis en scène quatre ans plus tard par celui qui en avait été l’auteur : Vincent Ravalec. Né en 1962, Ravalec s’était fait connaître du monde des lettres avec un premier recueil de nouvelles, le bien nommé Un pur moment de rock’n roll

Cantique de la Racaille est un hommage à la fois respectueux et distancié au polar, genre que Ravalec vénère. A travers la mise en avant de la voix off du personnage principal, Gaston (alias Yvan Attal) Cantique se plie d’ailleurs immédiatement aux codes du genre. L’humour naîtra comme vous le verrez, du décalage qu’il existe la plupart du temps entre les pensées du héros et la réalité de ce qu’il vit. 

L’histoire nous conduit dans le sillage d’un looser qui galvanisé par la personnalité d’une jeune femme fatale, rêve d’ascension sociale, à la faveur d’un business de revente de magnétoscopes tombées du camion. Dans un premier temps, sa réussite va le propulser dans un milieu de voyous en costard, adeptes d’échangisme, sans savoir si leurs manières le bluffent ou le dégoutent. L’issue ? On vous laisse la découvrir !

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA FEMME DU VÈME (2011) (Parce qu'il y est question aussi d'une femme fatale) ou encore COEURS PERDUS (2006) (Une autre histoire de couple sulfureux...).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné