CARAMEL

2007
92 mn
Parce que l'épilation au caramel c'est douloureux et puis c'est doux
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

Un institut de beauté, à Beyrouth, tenu par Layale, Nisrine et Rima. Les trois amies portent toutes un secret, plus ou moins bien gardé. La première est la maîtresse d’un homme marié et court le retrouver dès qu’il klaxonne devant sa porte ; la deuxième est fiancée, et, bien qu’amoureuse, elle craint le jour du mariage, car elle n’est pas celle qu’elle prétend ; le cœur...

Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France | Liban
Tous publics
VF
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Tourné en 2006, Caramel , compte, avec Dunia de Jocelyne Saab, parmi les rares œuvres cinématographiques libanaises récentes qui n’évoquent pas du tout la guerre dont Beyrouth ne cesse d’être régulièrement le théâtre depuis des années. Les réalisateurs de la jeune génération s’emparent le plus souvent d’une réalité plus tragique, comme c’est le cas de Johanna Hadjithomas et Khalil Joreige avec Autour de la maison rose (1999), A perfect day (2005) et Je veux voir (2008), Danièle Arbid avec Dans les champs de bataille (2004) ou Michel Kammoun avec Falafel (2006).

Caramel, lui, est un film de femmes réalisé par une femme, une comédie douce amère qui évoque la liberté dans un pays considéré comme l’un des plus libres du Moyen-Orient, mais où pèsent les traditions, les tabous et le poids de la religion –qu’elle soit chrétienne ou musulmane. Les thèmes ici évoqués sont nombreux :  les relations hors mariage, l’homosexualité, la solitude, le divorce, la difficulté de retrouver du travail, la vieillesse, le rapport à la famille... Dans un institut de beauté dont l’enseigne se délabre, trois jeunes femmes, Layale, Nisrine et Rima, aux personnalités différentes et complémentaires, travaillent en chœur, partageant leurs secrets, petits et grands, avec les clientes, habituées ou occasionnelles.

De beaux personnages se dégagent, en dehors des trois héroïnes : il y a Jamale, mère divorcée de deux adolescents, qui voudrait redémarrer une carrière d’actrice et ment sur son âge ; Rose, vieille couturière restée célibataire pour s’occuper de Lily, sa sœur folle, et qui voit soudain l’amour frapper à sa porte ; il y a encore Youssef, policier du quartier, épris de la belle Layale et qui la couvre de PV là où d’autres la couvriraient de fleurs ! Le «caramel» du titre, est cette pâte onctueuse, sucrée, d’une couleur dorée, qui sert à épiler les clientes. Un peu de douceur dans un monde de brutes. Mais une douceur qui, parfois, fait mal…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver VÉNUS BEAUTÉ, INSTITUT DE TONIE MARSHALL (1999) ou encore JE VEUX VOIR DE JOANA HADJITHOMAS ET KHALIL JOREIGE (2008) .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné