CE QUI ME MEUT

1989
22 mn
Ce film n’est plus disponible

1989
22 mn
Parce que Klapisch donnera le titre de son film (un faux docu) à sa société de production

En 1930, Etienne-Jules Marey aurait eu cent ans. L’Académie des sciences projette un film qui retrace la vie de ce pionnier de la photographie et du cinéma.

Passionné par le mouvement, Marey met au point la chronophotographie, un système qui lui permet de décomposer le mouvement en plusieurs images fixes. C’est une des bases du cinéma. Le savant teste son invention avec des...

Ce film n’est plus disponible
Comédie
France
Tous publics

1 min avant
Les + de filmo

Ce qui me meut est un faux documentaire réalisé à une époque où ce genre hybride était moins connu qu'aujourd'hui. Ce qui explique sans doute, en partie, le succès de ce « biopic » avant l'heure retraçant la vie d'Etienne-Jules Marey, inventeur de la chronophotographie et précurseur du cinématographe. L'occasion pour Cédric Klapisch de réaliser un habile pastiche du cinéma des origines.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA DERNIÈRE FOLIE DE MEL BROOKS (Des années avant "The Artist" et "Ce qui me meut", le comique américain Mel Brooks avait réalisé un film muet à la manière des classiques d'autrefois.) ou encore LES LUMIÈRE DE BERLIN (Un autre hommage à des pionniers du cinéma : les frères Skladanowsky, des Allemands qui ont inventé le cinématographe, mais juste après les frères Lumière.).

Autour du film